Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

« Handicap : changez votre regard, j’ai des compétences » : le volontarisme du CHU de Nîmes

CHU Nîmes - mercredi 14 novembre 2012. 2808 vu(s)

Les restrictions d’aptitude sont compensées par l'adaptation des matériels. Ici un meuble de rangement a été fabriqué sur mesure pour que l’agent puisse classer les dossiers patients.

Institution citoyenne et premier employeur du Gard, le CHU de Nîmes tient à être exemplaire dans l’intégration et le maintien dans l’emploi du personnel présentant un handicap. Il fait sienne la devise de la semaine pour l’emploi des personnes handicapées qui se déroule du 12 au 18 novembre  2012 «Handicap : changez votre regard, j’ai des compétences». Plus qu’un slogan, un engagement humaniste remarquable porté par le Plan pour l’Insertion et le Maintien dans l’Emploi (PIME) et repris dans le projet social 2011–2015 du CHU.

De janvier à septembre 2012, 93 agents ont fait l’objet d’un suivi individuel par la commission mensuelle adéquation au poste de travail : 43% d’entre eux ont bénéficié d’un poste aménagé dans leur unité avec aide technique et ou organisationnelle, 30% ont changé d’affectation afin de leur permettre une réintégration adaptée aux restrictions médicales, pour 27 % un aménagement de poste ou une recherche d’un poste est en cours d’étude. Gros plan sur trois adaptations de postes…

« La réorganisation d'un service a fait émerger des besoins d’adaptation de certains postes de travail aux restrictions d’aptitude d’un agent secrétaire médical. Une étude ergonomique a été lancée afin d'identifier les moyens techniques et organisationnels qui amélioreraient les conditions de travail de l’agent, tout en conciliant les intérêts des autres personnels du service. détaille Ghyslaine Perra, Responsable Gestion Administrative à la direction Ressources et Organisation du Travail. Les limites de capacité ont été compensées par l'adaptation de matériels techniques comme la fabrication d'un meuble de rangement sur mesure des dossiers patients, l'achat de sièges adaptés, la mise en place de casques téléphoniques, l'éclairage automatique des archives et le réaménagement de l'espace de travail dans un des bureaux de frappe des courriers."

Autre exemple, suite à la survenue d’un problème de santé, un aide-soignant a été reclassé sur un poste d'agent administratif. Un aménagement du poste de travail s’est avéré nécessaire pour tenir compte des séquelles de sa maladie. En effet, du fait de l'étroitesse de la zone de travail, et de l'implantation actuelle des bureaux et des armoires de rangement, l'agent était amené à travailler en position debout continue devant une machine pour consulter des dossiers, ce qui était incompatible avec son état de santé. L'agent devait également faire des allers retours répétés entre la machine, une salle d'archivage et son bureau, ce qui impliquait une manutention importante de dossiers parfois lourds, incompatible là-aussi avec ses restrictions d'aptitudes.
La solution retenue : l’optimisation de l'espace de travail par l'achat et la réimplantation de nouveaux bureaux, afin d'élargir la zone de circulation et de positionner un tabouret à roulettes devant la machine. Des aménagements complétés par l’acquisition d'un chariot à paniers pour transporter les dossiers dans une autre salle d'archives afin d’éviter tout port de charge. Les restrictions d'aptitudes ont été compensées par des adaptations qui bénéficient également aux autres agents utilisateurs.

Soucieux d’améliorer les conditions de travail des soignants dans un service clinique, le cadre de l’unité a sollicité un appui de la Cellule Conditions de Travail pour repenser l’ergonomie du mobilier dans une pièce à usage multiple (soins, accueil, relève). Les solutions apportées, validées par l'équipe soignante, ont porté sur le ré-agencement des espaces de travail et la mise en place de meubles sur-mesure.

Au-delà de l’attention portée aux travailleurs handicapés, le CHU de Nîmes entend aussi sensibiliser son personnel aux enjeux de l'insertion à travers l’édition d’un guide et de plaquette élaborés par ses services et d'une exposition photo consacrée aux aménagements de postes au CHU.

Le 15 novembre les professionnels ont pu éprouver les difficultés rencontrées au quotidien par les personnes en situation de handicaps sensoriels à travers des tests proposés sur quatre ateliers :
- atelier odorat : vision occultée et reconnaissance d’odeurs
- atelier toucher : reconnaissance -sans les voir- d’objets placés dans une boîte mystère, utilisation du sens du toucher pour répertorier et décrire ses observations, tenir compte des propriétés de l’objet, réfléchir soigneusement à la forme et à la taille de l’objet
- atelier ouïe et mémoire : exposition au bruit de l’acouphène et jeux de mémorisation avec bruit dans les oreilles (memory-acouphènes)
- atelier contrainte motrice et appareille avec orthèse pour apprendre à écrire sans le pouce, ou à construire une tour en cubes

Les partenaires du CHU ont tenu des stands d’information : MDPH (Maison départementale des personnes handicapées), ANFH (Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier), ALEPH (Association pour l’Emploi des Personnes Handicapées) avec  la présence de Cap Emploi – du SAMETH (Service d'appui pour le maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés), CRIP (Centre de Rééducation et d’Insertion Professionnelle), MNH (Mutuelle Nationale des Hospitaliers) , MACSF(Mutuelle d'Assurances du Corps de Santé Français) .

En savoir plus sur le Plan pour l’Insertion et le Maintien dans l’Emploi (PIME)
La gestion de l’inaptitude présente un enjeu essentiellement humain de dimension individuelle et collective. Si une personne, embauchée pour son savoir-faire, ses acquis et ses compétences, présente un handicap, le CHU lui proposera des aménagements de poste correspondants. En 2011, un guide a été élaboré pour informer et orienter tout agent en difficulté de santé qui s’interroge sur les modalités de son maintien dans l’emploi.
Ce travail s’inscrit dans le cadre d’un projet interrégional initié par l’ANFH, en collaboration avec le Fonds d’Insertion pour les Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP). 30 établissements hospitaliers des régions PACA et Languedoc-Roussillon ont adhéré à ce projet, financé par le FIPHFP. Le CHU de Nîmes a été accompagné dans l’élaboration de ce plan d’actions par un cabinet de conseil spécialisé (ENEIS) dans l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

Le protocole défini après concertation avec les organisations syndicales et approbation du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), offre à l’agent en situation de restriction d’aptitude ou d’inaptitude un accompagnement personnalisé qui lui évite toute nouvelle altération de son état de santé et l’aide à retrouver qualité de vie et efficacité au travail. Cette démarche prévoit aussi des temps d’information et de de formation du personnel d’encadrement ainsi que des actions de communication à grande échelle sur le sujet de l’inaptitude.


Catégorie : CHU Nîmes, Ressources humaines - Enseignement, Les métiers hospitaliers, Article 6

Contact : CHU Nîmes


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 28 février : journée internationale des maladies rares
  • 2 mars - 31 mars : mois de mobilisation nationale contre le cancer colorectal
  • 3 mars - 9 mars : semaine européenne de lutte contre l'endométriose
  • 6 mars - 10 mars : semaine de l'Environnement
  • 6 mars : journée mondiale du glaucome
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  21-02-2017