Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Sham partageons plus que l'assurance


Agrandir le texte Diminuer le texte

L’hyperactivité de l’enfant : les thérapies comportementales promues à Montpellier

CHU Montpellier - lundi 18 février 2013. 7771 vu(s)

L'hyperactivité chez l'enfant ou Trouble du Déficit de l’Attention ou Hyperactivité (TDAH) concerne un à deux enfants par classe. Cette instabilité est bien connue du grand public... Du moins c'est ce que l'on croit ! En réalité, de nombreuses idées erronées circulent. Pour lutter contre les stéréotypes, le CHU de Montpellier informe le public et présente l'apport des nouvelles approches non médicamenteuses.

Lieux communs et vérités sur la TDAH
« les enfants hyperactifs bougent tout le temps » Or, leur difficulté principale est de maintenir leur attention, et les signes d’instabilité motrice peuvent être discrets ou même absents. 
« C’est une maladie de société liée au monde moderne, à l’abus de la télévision et des jeux vidéo ». Faux, les données épidémiologiques montrent que le taux de Trouble Déficit d’Attention Hyperactivité est stable dans le temps et à travers les cultures.
« Ce sont des enfants mal élevés qui ne reçoivent aucune limite ». En réalité, les études montrent que leurs parents sont plus stricts, plus sévères et plus cadrants que la moyenne.
« Le traitement de l’hyperactivité, c’est un comprimé ». Alors qu’il existe des stratégies de soins non médicamenteuses efficaces et qui peuvent être proposées en première ligne.
« On n’est pas concerné ! » A voir…  Le TDAH touche 3 à 5% des enfants d’âge scolaire. Si ce n’est pas son enfant qui souffre de TDAH, c’est l’un de ses camarades de classe…

Cette méconnaissance n'incite pas les parents à consulter, laissant les enfants en plein désarroi.
Et quand le diagnostic vient à être posé, des traitements médicamenteux leur sont proposés. Mais d’autres solutions existent et parmi elles les thérapies comportementales. Au CHRU de Montpellier, reconnu comme l’un des centres experts, le Dr Nathalie Franc et le Pr Diane Purper‐Ouakil, coordonnatrice du réseau national TDAH développent  depuis plusieurs années des approches innovantes non médicamenteuses inspirées des programmes nord‐américains comme celui de Barkley. Des groupes de parents où 10 à 20 familles sont réunies sous l’égide du médecin. Avec le thérapeute, ils abordent les stratégies éducatives efficaces afin de mieux gérer les symptômes de leur enfant et de l'aider à acquérir une meilleure confiance en lui. Cette psychothérapie cognitivo-comportementale se déroulent sur une dizaine de séances.

Le docteur Nathalie Franc a co‐écrit un livre avec la maman de deux petits patients souffrant de TDAH pour aider les parents à mieux comprendre le trouble et à trouver des stratégies au quotidien : "Mon enfant est hyperactif (TDAH): regards croisés d'une maman et d'une pédopsychiatre" Ed De Boeck 2012 – 160 pages

 


Catégorie : CHU Montpellier, Maternité - nouveau né - pédiatrie, Article 2

Contact : CHU Montpellier

  • Guillaume DUCHAFFAUT,
    Chef de cabinet et Directeur de la communication .

    Centre administratif André BENECH
    191 avenue du doyen Gaston Giraud
    34295 MONTPELLIER CEDEX 5

  • Tel : 04 67 33 93 43

    Fax : 04 67 33 93 65

    Email : communication@chu-montpellier.fr

    Site : http://www.chu-montpellier.fr

    Standard : 04 67 33 67 33


Les commentaires pour cet article :


veronique, 22-09-14 16:36:
Mon fils de 9 ans a lui aussi un trouble de l attention...en cm1 des le cp la maitresse parlait de reverie immature. Sa maitresse du ce1 a su donner un nom trouble de l attention ...mais la region ou nous habitions n etais pas suffisement competente ...malgres l apc la psychologue nolan et nous ses parents nous etions tjrs face a son probleme. Nous venons juste d enmenager sur montpellier est deja les choses bougent...des associations des benevoles pour l aide aux devoirs 1 fois par semaine et un dossier envoye au chu.. Cela nous donne de l espoir pour lui car comme tous les enseignants nous disent qu il est "percutant" quand il est concentre.. Que c est effrayant de voir son enfant patoger dans un systeme scolaire qui ne lui ai Pas adapte ou c est a notre enfant de fournir des efforts qui leur paraissent insurmontables le regard de leurs camarades et subir l agacement de l enseignant qui a juste titre a le droit de craquer !!!!


Celine, 17-09-14 21:38:
Bonsoir
Ce livre cite ci dessus est sensationnel pour les parents et l entourage d un enfant hyperactif. Je le lis et relis car il m apporte de l aide dans ma vie de tous les jours. Diagnostique hyperactif sous traitement Quasym, je regrette de ne plus trouver de spécialiste dans notre région. C est très dur de trouver un spécialiste qui prenne nos enfants en charge. Je recherche des soins palliatifs pour diminuer voir arrêter le quasym mais toutes les portes se ferment au fur et a mesure. Quand on pense tenir une solution, il y a une attente indéfinie car sur liste d attente......je me bâts depuis 6 ans ....


julia, 16-10-13 18:09:
bonjour,
J ai un garçon de.7.ans qui a beaucoup de.mal à se concentrer et qui manque de confiance.en lui. Nous pensions.que cela s arrangerait en lui faisant.pratiquer plusieurs activités (natation 2 fois par semaine, voile et batterie) mais le.constat est toujours.le.même. Sacha a des capacités mais du mal à se.concentrer, ce.qui parfois l amène.á penser que.c est.un enfant nul et jamais sage....
Je.ne.sais.plus comment l aider. Sacha est fils.unique et.vit avec ses parents aimants.
Je serai très interessee pour participer à ces groupes de.travail sur l jyper.activité afin de.pouvoir l aider.
Comment.dois je.proceder ??
En attendant votre réponse.

Cordialement.

Julia


Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Les rendez-vous santé

  • 10 septembre : journée mondiale de prévention suicide
  • 11 septembre : journée mondiale des premiers secours
  • 12 septembre : journée nationale de la douleur
  • 15 septembre : journée européenne de la prostate
  • 15 septembre : journée mondiale lymphome
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  25-08-2016