CHR Orléans

Présentation

Le CHR Orléans propose une offre de soins complète et dynamique. Etablissement de référence et de recours sur le nord et l’est de la région Centre Val de Loire – Hôpital support du GHT Loiret et au-delà.

  • 1549 lits et 203 places ;
  • Un lieu d’enseignement et de recherche ;
  • 2 instituts de formation paramédicale, 7 filières et 815 élèves ;
  • Une plateforme de recherche translationnelle, PRIMMO.

Quelques chiffres (2020) :

  • 59 926 séjours de courte durée ;
  • 15 095 interventions chirurgicales ;
  • 100 852 passages aux urgences ;
  • 4 978 naissances ;
  • 4 721 personnels non médicaux ;
  • 676 personnels médicaux dont 179 internes.

Infos pratiques

https://www.chr-orleans.fr/

CHR d’Orléans

14 avenue de l’hôpital
CS 86709 45067
Orléans Cedex 2

02 38 51 44 44

Directeur de la communication :
Juliette VILCOT-CREPY
02 38 61 32 35
direction.communication@chr-orleans.fr 

Gouvernance

Président du Conseil de Surveillance :
Serge GROUARD

Directeur Général, Président du Directoire :
Olivier BOYER

Présidente de la Commission Médicale d’Etablissement, Vice-Présidente du Directoire :
Marie-Françoise BARRAULT-ANTSETT

Les articles du CHR Orléans

Quand le CHR d’Orléans réanime la clinique de Gien

Inhabituel dans le paysage hospitalier français, le sauvetage d’une clinique par un hôpital mérite d’être salué. A Gien, le soutien exceptionnel apporté par le Centre hospitalier régional d’Orléans permet de conserver l’activité médicale et celle du bloc opératoire de la clinique Jeanne d’Arc. Ainsi, à partir du 1er décembre 2019, les habitants du Giennois disposeront à nouveau d’une offre de proximité en chirurgie, gastro-entérologie et en chimiothérapie.

ght-loiret.fr : un site internet pour le Groupement Hospitalier de Territoire du Loiret

Deux ans après sa constitution et la validation de son Projet Médical Partagé, le GHT du Loiret s’ouvre aux usagers et aux professionnels de santé de son territoire avec un site internet résolument pédagogique. « Des soins coordonnés, de proximité et de qualité, pour un patient au bon endroit au bon moment » c’est ainsi que le GHT Loiret présente les enjeux de la nouvelle organisation territoriale du service public hospitalier.

Orléans : un déficit réduit à 4M€ et des projets territoriaux ambitieux

Trois ans après l’ouverture du nouvel hôpital, le CHR d’Orléans rétablit progressivement son équilibre budgétaire. Alors que la trajectoire budgétaire du CHR anticipait le déficit attendu en 2018 à -13 M€, bonne nouvelle, celui-ci s’établit finalement à -4 M€ pour un budget global de 482 M€ sous l’effet d’une maîtrise des charges et d’une forte progression d’activité. Le CHR s’appuie sur ces bons résultats pour affirmer son rôle sur le territoire. Décryptage…

Avec PRIMMO, Orléans accélère la recherche biomédicale

Bio-banque, plateau d’imagerie médicale, plateau de biologie moléculaire et cellulaire, tels sont les services de PRIMMO, la plateforme de recherche*innovation médicale mutualisée d’Orléans. Cette passerelle entre la recherche fondamentale, la recherche clinique et les industriels dispose désormais d’un site internet dédié, qui vient d’être lancé par le CHR d’Orléans : www.primmo.chr-orleans.fr

Le CHR d’Orléans mise sur la qualité de vie au travail

Le Centre hospitalier régional d’Orléans a organisé son premier appel à projets dédié à la qualité de vie au travail (QVT) de ses agents. Une enveloppe de 30 000€ a été dédiée à cette première édition. 31 dossiers ont répondu à l’appel. Démarche collective et participative, faisabilité, originalité, pérennité et gains pour la QVT des professionnels au quotidien: tels étaient les principaux critères de sélection pour départager les projets. 23 ont reçu un avis favorable et 16 ont été finalement retenus.

Opération dématérialisation réussie au CHR d’Orleans !

Le CHR d’Orléans a opté, avec Lifen, pour une solution «clé en main» de la gestion de ses échanges avec la médecine de ville. Cette plateforme de communication permet aux établissements de santé et aux praticiens libéraux de partager des données médicales en toute sécurité. Lors de la phase pilote, le CHR d’Orléans est ainsi passé de 10% à 86% de dématérialisation ce qui a permis de bien accélérer la remise des comptes-rendus aux patients et aux médecins de ville. L’établissement est également passé en première position du classement régional ASIP sur les envois MS Santé.

Des seins en 3D pour un meilleur dépistage du cancer

Depuis novembre dernier, le Centre de sénologie du CHR d’Orléans s’est équipé d’un mammographe numérique avec tomosynthèse qui donne une image numérique tridimensionnelle (3D) de la totalité du sein et une vision volumétrique des anomalies. Un investissement d’une valeur de 285 000 euros en partie financé par la Ligue contre le cancer.

Cancer : 2 robots chirurgicaux à vocation régionale installés à Orléans

Pour répondre à l’augmentation du nombre d’interventions en chirurgicales assistées par un robot, le CHR d’Orleans vient d’acquérir deux nouveaux robots chirurgicaux Da Vinci X. Il partagera ces équipements de 4ème génération avec les équipes chirurgicales d’autres établissements, publics comme privés, dans le cadre du GHT et du Groupement de coopération sanitaire, telles que La clinique de l’Archette à Olivet ou le centre hospitalier de Blois. Ils seront étreînés

Pithiviers : rapprochement officiel avec Orléans

Le conseil de surveillance du centre hospitalier de Pithiviers a entériné la direction commune avec le CHR et validé les orientations médicales dans le cadre du groupement hospitalier du Loiret (GHT45). Olivier Boyer, directeur général du centre hospitalier régional d’Orléans prend donc la tête de cet établissement dans le cadre du Groupement Hospitalier de Territoire du Loiret.

Orléans : nouveau territoire de recherche et d’innovation

De la recherche fondamentale au transfert des nouveaux concepts et technologies vers l’industrie, la Plateforme de Recherche et d’Innovation Médicale Mutualisée d’Orléans (PRIMMO) crée un pont entre les mondes académiques et économiques. Cette nouvelle dynamique de coopération entre les chercheurs fondamentalistes et les entrepreneurs va faciliter l’application concrète et rapide des observations fondamentales et précliniques. Grâce à cette organisation, les patients vont bénéficier plus rapidement des tout derniers développements de la science.