CHU Angers

Présentation

Le Centre Hospitalier Universitaire d’Angers, pôle de référence et d’appel en matière de santé, répond à ce titre à une triple mission : soins, enseignement et recherche.

À la fois établissement de soins de proximité et centre de recours et d’expertise, il concilie au quotidien innovation et solidarité. Avec 9 pôles et 60 services cliniques médicaux-sociaux et biologiques, l’offre de soins du CHU couvre l’ensemble des spécialités médicales, chirurgicales et biologiques, dont la cancérologie. Les spécialités les plus complexes ou les plus rares sont prises en charge par 51 centres de référence, de ressources et de compétences.

Les patients y sont pris en charge par des équipes hospitalo-universitaires dont la performance est soutenue par un plateau technique de pointe. S’inscrivant dans une dynamique Qualité, le CHU d’Angers place au tout premier plan celle du service aux patients ; un souci de qualité qu’il se doit de maintenir du fait même qu’il est l’un des premiers opérateurs santé de la région avec près de 185 000 patients et 370 résidents par an et 1 750 lits et places. Membre d’HUGO (GSC Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest), le Centre Hospitalier Universitaire d’Angers est un pôle de recherche et d’enseignement supérieur. Premier employeur du Maine-et-Loire, et l’un des premiers de la région des Pays de la Loire avec plus de 6 800 salariés, il participe également à la formation des futurs professionnels de santé à travers celle des médecins et des soignants. Une position qui fait du CHU un acteur de cohésion sociale et l’un des premiers. (chiffres 2020)

Infos pratiques

https://www.chu-angers.fr/
https://www.maternite-chu-angers.fr/

CHU Angers

4 rue larrey
49933 Angers cedex 9

02 41 35 36 37

Service Communication

Direction de la communication du CHU d’Angers :
Marie Caron, Directrice communication par intérim
02 41 35 53 33
directioncommunication@chu-angers.fr

Gouvernance

Président du Conseil de Surveillance :
Christophe Béchu

Directrice Générale, Présidente du Directoire :
Cécile Jaglin-Grimonprez

Président de la Commission Médicale d’Etablissement, Vice-Président du Directoire :
Pr. Alain Mercat

Facultés

Doyen de la Faculté de santé d’Angers et 2e Vice-président du Directoire :
Pr Nicolas Lerolle

Directeur de l’unité de formation et de recherche (UFR) de médecine :
Pr. Cédric Annweiler

Directeur de l’unité de formation et de recherche (UFR) de pharmacie :
Or. Frédéric Lagarce

Les articles du CHU Angers

Epilepsie sévère de l’enfant : découverte d’un nouveau gène

UBA5 est un nouveau gène identifié comme étant responsable de l’épilepsie sévère avec déficience intellectuelle de l’enfant. Ce progrès dans la compréhension des mécanismes complexes marque une étape indispensable au développement de perspectives thérapeutiques. Cette avancée va améliorer le diagnostic précoce des enfants atteints d’épilepsie sévère ainsi que la qualité de leur prise en charge et l’accompagnement des familles par les généticiens. Angers a pris part à cette découverte en utilisant une nouvelle méthode d’étude du génome humain

Angers : #ChoisisTonInternat, l’invitation de Céline en 5 vidéos

Les épreuves classantes nationales (ECN) passées avec succès, il ne reste plus qu’à choisir son internat ! Mais dans quelle spécialité ? Dans lequel des 30 CHU ? Quelle région, quelle métropole sera la plus attractive ? C’est au tour des internes de faire leur sélection, une étape déterminante pour leur carrière. Pour les séduire le CHU et l’Université d’Angers font preuve d’imagination et n’hésitent pas à déployer un marketing créatif décliné en 5 vidéos en ligne sur le web.

Hospilike saison 2 : l’impact des réseaux sociaux sur la relation de soin

Plus proche, plus directe, plus équilibrée, la relation patient/soignant se réinvente sur les réseaux sociaux. Sur Facebook et twitter, les e-patients témoignent de leur vie avec la maladie et partagent des préoccupations, des émotions qui jusqu’alors ne trouvaient pas de terrain d’expression. Comment les professionnels de santé vivent-ils ces échanges numériques ? Quel impact ont-ils sur la relation soignant-soigné ? Ces questions seront au cœur de la seconde édition des Hospilike organisées par le CHU d’Angers, le 24 novembre 2016.

Angers : résultat +2,2 M€ et comptes à nouveau certifiés sans réserve

Le CHU d’Angers présente des comptes certifiés sans réserve (cabinet Grant-Thornton) pour la 2ème année consécutive. Avec un résultat excédentaire en 2015 de 2,2M€ et une capacité d’investissement de 27,6M€, le CHU d’Angers envisage l’avenir et son développement avec confiance. Deux opérations d’investissement majeures et structurantes sont programmées : la réhabilitation complète du Centre Robert-Debré pour 25 M€ et la construction du nouveau bâtiment dénommé U+ regroupant les urgences, les soins critiques et le SSR pour un montant de 120 M€ à l’horizon 2022.

Le Mans dans la cour des grands

Le Mans, l’un des centres hospitaliers les plus importants du Grand Ouest vient de rejoindre HUGO, le Groupement de Coopération Sanitaire Hôpitaux Universitaires de l’interrégion. Par cette cooptation, HUGO reconnait l’engagement du Mans dans la recherche. A son actif, la participation à 350 essais cliniques en 2015.

Angers : 6 projets immobiliers ambitieux pour servir une médecine de haut niveau

Angers construit le CHU de demain et anticipe son avenir en 6 projets immobiliers ambitieux. En redessinant son organisation, Angers s’adapte aux besoins croissants et toujours plus complexes de la population et des 175 000 patients qui chaque année font confiance à ses équipes. Son programme architectural d’ampleur donne un cadre efficient aux pratiques professionnelles innovantes de ses 6 200 collaborateurs. Un investissement global de plus de 160 millions d’euros.

L’artiste, médiateur entre Dehors-Dedans

Le parc paysager du site de Saint-Barthélémy-d’Anjou invite les résidents du département de soins de suite et de longue durée à la promenade et à l’évasion au rythme des saisons. Durant 6 mois, la plasticienne Nathalie Dubois les a suivis au cœur de ce vaste jardin : « Le point de vue se place depuis la nature – fut-elle très apprivoisée-, vers le centre de soins de suite. On ne part pas de l’intérieur, c’est le dehors qui rentre dans l’intimité de ce lieu. Ce serait le point de départ. La Nature.»

Tumeur cérébrale : le patient opéré interagit via des lunettes 3D, une 1ère mondiale

Opéré d’une tumeur cérébrale en chirurgie éveillée, un patient a été plongé dans une réalité virtuelle grâce à des lunettes 3D. Trois semaines après l’intervention qui s’est déroulée le 27 janvier 2016, le patient est en parfaite santé. Cette chirurgie futuriste, une 1ère mondiale, est l’œuvre d’un partenariat entre une équipe du CHU d’Angers et une équipe de l’ESIEA (École d’ingénieurs en Sciences et Technologies du numérique).

Cancer des enfants : une mobilisation à l’échelle d’une ville

Professionnels de santé, associations, commerçants… A l’occasion de la journée internationale du cancer de l’enfant (JICE), Angers se mobilise pour sensibiliser le grand public aux cancers des tout petits, exprimer son soutien aux jeunes malades, et témoigner des progrès de la science avec ceux qui sont désormais guéris et avec leurs proches. La campagne se déroulera le 15 février 2016 mais à Angers la population sera conviée dès le samedi 13 février sur les stands d’information dans les différents quartiers de la ville, au ciné-débat. L’accent sera mis sur la recherche en oncopédiatrie qui sera soutenue par une collecte de dons.