CHU Bordeaux

Présentation

Le CHU de Bordeaux est à la fois établissement de santé de proximité pour toute la population de Bordeaux Métropole et le pôle de santé de recours et d’expertise pour l’ensemble de la région Nouvelle-Aquitaine. Dans l’exercice de ses missions, le CHU développe une offre de soins hautement spécialisée et diversifiée recouvrant l’ensemble des disciplines médicales et chirurgicales de court séjour et s’appuyant sur un plateau technique très complet. Acteur économique majeur, le CHU de Bordeaux est le premier employeur d’Aquitaine avec près de 14 000 personnes répartis sur 3 groupes hospitaliers : le groupe hospitalier Pellegrin, le groupe hospitalier Sud et le groupe hospitalier Saint-André.

Infos pratiques

https://www.chu-bordeaux.fr/

CHU Bordeaux

12 rue Dubernat
33404 Talence cedex

05 56 79 56 79

Service Communication

Julie RAUDE
05 56 79 61 14
julie.raude@chu-bordeaux.fr

Gouvernance

Président du Conseil de Surveillance :
Pierre Hurmic, Maire de la Ville de Bordeaux

Vice-Président du Conseil de Surveillance :
Marie DASPAS, représentante des usagers et coordinatrice départementale de la Ligue contre le Cancer

Directeur Général, Président du Directoire :
Yann Bubien

Président de la Commission Médicale d’Etablissement, Vice-Président du Directoire :
Pr Nicolas Grenier

Université

Président :
Pr Manuel TUNON de LARA

Vice-Président en charge de la recherche :
Pr Philippe Moretto

Vice-Présidente en charge de la vie universitaire :
Pr Sandrine Rui

Vice-Président en charge des relations internationales :
Pr Stéphanie Debette

Directeur du collège des sciences de la santé :
Pr Jean-Luc Pellegrin

https://www.u-bordeaux.fr/Universite/Organisation/Equipe-presidentielle

Les articles du CHU Bordeaux

« In Their Shoes », une expérience innovante au CHU de Bordeaux

Vivre dans la peau d’un patient atteint de maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) pendant 48 heures, c’est le challenge que s’apprêtent à vivre 36 professionnels du service d’Hépato-gastro-entérologie et oncologie digestive du CHU de Bordeaux les 15 et 16 janvier 2019. Au programme : 70 challenges, 1 kit MICI avec des accessoires, des interactions en direct avec des acteurs, une application smartphone et un avatar…

Hémorragie du postpartum : un traitement préventif à l’étude

5% à 10% des femmes qui accouchent par les voies naturelles vont connaître une hémorragie du postpartum, soit entre 30 000 à 70 000 femmes chaque année. Or depuis 30 ans, le traitement repose sur l’administration d’un médicament appelé utérotonique qui favorise la contraction de l’utérus et diminue les pertes de sang. En complément de cette molécule, un autre médicament, appelé acide tranéxamique pourrait être administré. Afin de vérifier son efficacité, une équipe française, impliquant 15 hôpitaux universitaires et généraux sur l’ensemble de la métropole, a étudié l’intérêt et les effets secondaires de l’acide tranéxamique dans un essai randomisé mené sur 3 891 femmes. Les conclusions ont été publiées dans la revue New England Journal of Medicine le 23 août 2018.

A Bordeaux, PelviCare innove dans la prise en charge des pathologies colorectales

Le projet PelviCare, né d’une collaboration entre le Pr Eric Rullier et le Dr Quentin Denost, chirurgiens colorectaux au Centre médico-chirurgical Magellan du CHU de Bordeaux-université de Bordeaux et de la Fondation Bordeaux Université, est un accélérateur d’innovation au service d’une meilleure prise en charge des pathologies colorectales.

Angiographie, le CHU de Bordeaux s’équipe de deux nouvelles salles ultramodernes

Le CHU de Bordeaux vient d’investir plus de 2 millions d’euros dans une salle conventionnelle double camera rayons X de dernière génération et dans une salle avec caméra sur bras robotisé. Ces plateaux high tech complètent la plateforme d’imagerie médicale interventionnelle du groupe hospitalier Pellegrin. Grâce à ces équipements, les traitements lourds et plus invasifs sont remplacés par des thérapies mini-invasives guidées par l’image. Chaque année, un millier de patients suivis en oncologie, orthopédie, urologie, neurologie ou neurochirurgie bénéficieront de ces innovations.

Oeil sec : Protection / Désobstruction / Rééducation, le traitement en 3 phases de Bordeaux

La pathologie de l’œil sec est en passe de devenir la nouvelle maladie du siècle en raison de l’intense vie numérique de nos prunelles et du vieillissement de la population. Vue troublée, instable, accompagnée d’une sensation d’inconfort, de brûlure, de grain de sable, de larmoiement paradoxale… Ces symptômes sont de plus en plus fréquents. Pour les expliquer, les spécialistes pointent des déficits en qualité du film lacrymal et en sécrétion d’eau par la glande lacrymale principale. La chronicité s’installe quand ces deux points faibles sont cumulés. Pour traiter cette affection, l’unité d’ophtalmologie spécialisée du CHU de Bordeaux propose des soins Et un accompagnement personnalisés du patient. Explications…

Ophtalmologie: l’UNADEV offre un équipement dernière génération au CHU de Bordeaux

L’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV) a fait don d’un ophtalmoscope laser à balayage, d’un montant de 106 700 € au service d’ophtalmologie du Pr Jean-François Korobelnik du CHU de Bordeaux. Ce matériel de pointe permet de réaliser une image de presque toute la rétine, depuis la périphérie lointaine jusqu’au centre, sans gêne pour le patient, sans contact avec la cornée. Avec à la clé de de réelles avancées dans le cadre du diagnostic et du suivi de nombreuses pathologies.

Mucoviscidose : l’organisation des soins fait gagner des années d’espérance de vie

La mucoviscidose est une des premières maladies rares à être traitée de manière codifiée dans des Centres dédiés de Ressources et de Compétences régionaux (CRCM). L’intervention débute avec le diagnostic précoce néonatal et se poursuit à l’âge adulte. L’anticipation permet d’organiser les soins dès le 1 mois de vie avec des séances de kinésithérapie respiratoire, de nébulisations et d’enzymes pancréatiques. Ces soins ajoutés aux nouvelles thérapeutiques ont permis d’augmenter l’espérance de vie des patients. Aujourd’hui 170 enfants et 120 adultes sont suivis en Aquitaine dans les deux CRCM enfants et adultes du CHU de Bordeaux contre seulement une cinquantaine voici vingt ans.