CHU de Martinique

Présentation

Le CHU de Martinique, établissement de référence dans la caraïbe, c’est : 1335 lits et 145 places, un personnel de 5142 agents et 834 médecins. C’est aussi : une école interrégionale de sage-femme, un Institut de Formation en Soins Infirmiers, un Institut de Formation d’Aide-Soignant, un Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie, deux premières années de médecine, une école interrégionale d’infirmier de bloc opératoire. Il est composé de 6 sites :

L’hôpital Pierre Zobda-Quitman (501 lits et 54 places). La plus importante structure du CHU, Etablissement public de référence pour les urgences et les spécialités médicales, des activités chirurgicales requérant un plateau technique lourd et de réanimation. Spécialités de chirurgie viscérale, neurochirurgie, chirurgie cardiovasculaire Chirurgie orthopédique et traumatologique. Il abrite également, l’Institut de Formation en Soins Infirmiers et l’Institut de Masso-Kinésithérapie. Il est aussi le siège de la Maison Médicale de Garde de Fort-de-France.

La Maison de la Femme de la Mère et de l’Enfant (160 lits et 18 places). Maternité de niveau III centre de référence territorial public dans tout le domaine de la périnatalité et des pathologies de la femme, de la mère et de l’enfant. Depuis 2011 elle assure la prise en charge des enfants atteints de drépanocytose. Elle accueille l’Ecole Inter-régionale des Sages-femmes.

L’hôpital Mangot Vulcin (147 lits et 50 places), il comportait 2 sites avant le transfert des services restant à l’hôpital du Lamentin. Celui de Mangot Vulcin est l’implantation de l’un des plus récents sites du CHU de Martinique, avec un plateau technique entièrement parasismique. C’est le site de la chirurgie ambulatoire et le centre unique de référence pour la chirurgie urologique, la chirurgie plastique et reconstructrice, la chirurgie ORL et maxillo-faciale, et le nouveau Centre de référence de la Drépanocytose. Une activité inter pôle pour la médecine polyvalente à orientation Gastro-entérologie, diabétologie et gériatrique et des consultations mémoire. Situé dans la commune du Lamentin, l’hôpital Mangot Vulcin regroupe désormais aussi les activités d’hémodialyse, de l’Unité de Soins Longue Durée et d’un centre d’Action Médico-Sociale Précoce organisé.

L’hôpital Louis Domergue de Trinité, (119 lits et 8 places) est situé dans la ville de Trinité. Il dessert un bassin de population d’au moins 100 000 habitants. Il est le centre d’accueil des urgences du nord atlantique (adultes, pédiatriques et gynécologiques). Il propose les activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique, et dispose de 30 lits d’Unité de Soins Longue Durée. Ces activités s’articulent autour d’un plateau technique récent (IRM…). L’hôpital de Trinité compte également une maison médicale de garde et abrite l’un des deux Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) du CHU de Martinique.

L’hôpital Clarac (26 lit et 15 places) fait partie du Pôle Cancérologie-Hématologie-Urologie, qui est éclaté sur 3 sites (Hôpital Clarac, Hôpital Pierre Zobda Quitman et l’hôpital du Lamentin / Mangot Vulcin). Il est le site principal de la Cancérologie. Le site dispose d’un plateau technique performant et d’une unité de soins palliatifs qui permettent de traiter tous les types de tumeurs solides de l’adulte et de lutter contre la douleur. Ces traitements peuvent se faire en ambulatoire ou en hospitalisation. Cet établissement abrite l’autre localisation du Centre de soins d’Adaptation et de Prévention des Addictions (CSAPA) CHU de Martinique.

Le Centre Emma Ventura (CEV) est situé au quartier Bellevue, à 1.2 km du centre de Fort de France et à 9km de l’Hôpital Pierre Zobda-Quitman.

Il comporte 334 lits répartis comme suit :

  • 244 lits d’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) ;
  • 90 lits d’Unité de Soins de Longue Durée (USLD) dont 8 lits identifiés Soins Palliatifs ;
  • Un service de 28 lits de Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) ;
  • Un Hôpital de Jour de 10 places (MPR).

Des consultations de spécialistes sont organisées chaque semaine à l’intention des résidents de l’établissement : – Consultation d’ophtalmologie – Consultation dentaire – Consultation psychiatrique ainsi que des consultations externes spécialisées de la mémoire.

Infos pratiques

https://www.chu-martinique.fr/

CHU de Martinique

CS 90632
97261 Fort de France Cedex

05 96 55 20 00

Service Communication

Valérie VROUST-ECANVIL
05 96 55 22 30
valerie.vroust-ecanvil@chu-martinique.fr

Gouvernance

Président du Conseil de Surveillance :
Yvon PACQUIT

Directeur Général, Président du Directoire :
Jérôme LA BRIERE

Président de la Commission Médicale d’Etablissement, Vice-Président du Directoire :
Professeur François ROQUES

Faculté

Directeur de l’unité de formation et de recherche (UFR) de médecine :
Pr Suzy DUFLO

Les articles du CHU de Martinique

Politique énergétique, Le CHU de Martinique certifié

Opérateur économique de premier plan, le Centre Hospitalier Universitaire de Martinique entend réduire son empreinte énergétique et carbone. Conscient des enjeux, mais aussi de l’importance de maîtriser ses dépenses courantes, l’établissement a adopté un système de management de l’énergie. Sa démarche allie une amélioration continue de sa performance énergétique et des actions de sensibilisation des personnels à une meilleure maîtrise de leur consommation. L’engagement du CHU s’inscrit dans le cadre de l’objectif « d’autonomie énergétique du territoire martiniquais fixée à l’horizon 2030 ! La démarche a débuté par la signature d’une convention avec EDF, elle s’est poursuivie par l’obtention de la certification ISO 50 001

Cardio pédiatrique et congénitale, la Martinique accueille le congrès des spécialistes

Les 12èmes journées médico-chirurgicales de la filiale de cardiologie pédiatrique et congénitale (FCPC) de la Société Française de Cardiologie se tiendront à Schœlcher (Martinique) du 21 au 24 novembre 2015. Cet événement majeur, une 1ère dans les territoires d’Outre-Mer, sera associé aux 5èmes Rencontres Francophones Multidisciplinaires des Cardiopathies Congénitales. »

Le CHU de Martinique : promoteur d’une coopération hospitalière Caribéenne

International par sa situation géographique, au centre de l’archipel des Caraïbes, le CHU de Martinique est un pôle de référence et de coopération pour les établissements des Etats des Caraïbes de l’Est (OECS). Promoteur régional de l’expertise hospitalière française, le CHU de Martinique a accueilli une délégation de médecins chefs d’établissements des pays de l’OECS ainsi que des membres de l’organisation, les 21 et 22 septembre 2015.

Plaidoyer pour un cyclotron en Martinique

Au cours de sa visite aux Caraïbes début mai, le Président de la République a annoncé le soutien de l’État aux deux projets d’implantation de cyclotron, l’un en Martinique, l’autre en Guadeloupe. Ces déclarations ont troublé le Comité de soutien du projet « Cypag : un cyclotron pour les Antilles et la Guyane » qui a fait part de sa profonde perplexité et de son inquiétude dans un courrier en date du 21 mai 2015 adressé au Chef de l’Etat et aux différents ministères.

Cardio : traitements de pointe des troubles du rythme cardiaque, 1ères en Caraïbe

Traiter les arythmies par radiofréquence (chaleur) ou par cryo-ablation (froid) réclame une haute technicité et une expertise que seuls détiennent des centres de référence comme le CHU de Martinique (CHUM). Depuis le début de l’année l’établissement, centre de référence de la Caraïbe, a effectué 9 fibrillations atriales 5 par cryo-ablation et 4 par radiofréquence.

Tomothérapie : 1er poste en Martinique

Avec l’acquisition par le CHU de Martinique de l’unique tomothérapie de l’île, la population martiniquaise souffrant de certaines formes de cancers complexes bénéficie d’un traitement optimal. Ce système de radiothérapie à modulation d’intensité guidé par imagerie 3D apporte une grande précision dans le ciblage et dans la dose irradiée, préservant les organes sains sensibles.

Ethique : création d’un espace de réflexion en Martinique

Susciter et coordonner les initiatives en matière d’éthique dans les domaines des sciences de la vie et de la santé. Telle est la vocation de l’Espace de Réflexion Ethique Régional de Martinique (ERERM) dont la création a été entérinée par la signature de la convention constitutive, le mercredi 25 juin 2014*.

Pose de la 1ère pierre du nouveau plateau technique

1ère étape du programme de reconstruction de l’hôpital Pierre Zobda Quitman, l’édification d’un nouveau plateau technique a officiellement débuté vendredi 22 novembre 2013 avec la pose de la 1ère pierre. Ce chantier reconnu prioritaire a été décidé suite au diagnostic parasismique et aux conclusions de la commission de sécurité incendie qui imposent une mise aux normes des bâtiments – le drame haïtien de 2010 ayant servi de catalyseur au projet. Plus grand, plus fonctionnel, le nouveau bâtiment s’étendra sur près de 30 000m² pour un investissement de 169 millions d’euros. La livraison est prévue en mars 2016. Descriptif d’un projet d’envergure…

Le CHU Martinique à l’heure de la préfiguration

Attendu au 1er semestre 2012, le CHU Martinique naîtra de la fusion entre le CHU de Fort-de-France et les CH du Lamentin et de Trinité. Dans cette île-région d’outre-mer, l’hospitalisation publique, pénalisée par des activités éclatées et redondantes, doit relever le défi de la modernisation et de la performance afin de garantir aux 400 000 martiniquais un égal accès aux soins de qualité. Une vaste restructuration est en cours, une des plus ambitieuses de France, elle se déroule simultanément sur 3 sites et concerne 6 500 personnels