CHU Limoges

Présentation

Avec des équipes de forte compétence (6 500 professionnels) et son plateau technique de pointe, le CHU de Limoges est un haut lieu d’expertise dans le soin, l’enseignement et la recherche.

Acteur majeur de son territoire, il assure une offre de soin d’excellence, de proximité et de recours, au sein du Groupement Hospitalier de Territoire du Limousin (18 établissements).

Le CHU de Limoges est composé de 4 hôpitaux : le CHU Dupuytren 1, le CHU Dupuytren 2, le CHU Jean Rebeyrol 1 et 2, l’hôpital de la mère et de l’enfant et le Centre de gérontologie Chastaingt.

Il dispose de 6 centres de références maladies rares et de 40 centres de compétences.

Grâce à une étroite collaboration avec l’Université de Limoges, le CHU de Limoges s’investit pleinement dans la recherche et l’enseignement.

Ses équipes mènent actuellement plus de 1 000 études cliniques. Cette recherche s’appuie sur le Centre d’Investigation Clinique, les 4 unités labellisés Inserm et les 3 unités d’accueil GEIST, ainsi que sur le Centre de Biologie et de Recherche en Santé

Le CHU de Limoges est un acteur majeur dans la formation des professionnels soignants et médicaux de demain. Ses 8 écoles et instituts de formations sont regroupés au sein d’un campus des formations sanitaires hospitalo-universitaire d’enseignement et de recherche. La proximité géographique avec les facultés de médecine et de pharmacie fait du CHU, un hôpital d’application pour la formation des futurs médecins.

Son centre de simulation en santé Inspears permet d’assurer la formation initiale des étudiants et la formation continue des professionnels, mais aussi, de développer la recherche autour de techniques de soins innovantes.

Tourné vers l’avenir, le CHU de Limoges a entamé un vaste programme de modernisation. Cette opération d’ampleur est destinée à améliorer la qualité d’accueil et le parcours de soins pour les patients, mais également les conditions de travail de ses professionnels.

Infos pratiques

http://www.chu-limoges.fr/

CHU Limoges

2, avenue Martin Luther-King
87042 Limoges cedex

05 55 05 55 55

Direction de la Communication

05 55 05 63 51
maite.belacel@chu-limoges.fr

Gouvernance

Directeur Général, Président du Directoire :
Jean-François Lefebvre

Directeur Général Adjoint :
Jean-Christophe Rousseau

Présidente du Conseil de Surveillance :
Madame Hélène Pauliat

Président de la Commission Médicale d’Etablissement :
Pr Jean-Yves Salle

Vice-Président de la Commission Médicale d’Etablissement :
Dr Hugues Caly

Facultés

Directeur de l’unité de formation et de recherche (UFR) de médecine :
Professeur Pierre-Yves Robert

Directeur de l’unité de formation et de recherche (UFR) de pharmacie :
Professeur Jean-Luc Duroux

Les articles du CHU Limoges

Transplantation d’utérus : le projet de recherche clinique du CHU Limoges accepté

Le 5 novembre 2015, l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) a officiellement accepté l’essai clinique sur la greffe d’utérus porté par l’équipe de gynécologie obstétrique du CHU de Limoges (Dr Tristan Gauthier, Dr Pascal Piver et Pr Yves Aubard). L’établissement est le premier en France à obtenir cette autorisation.

Le CHU de Limoges, poumon du Limousin

908 M€. Tel est le montant de l’impact direct, indirect, et induit du CHU de Limoges, poumon de la région. Une étude menée en partenariat avec la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne démontre le poids économique et social de l’établissement dont le budget s’élève à 500 M€ en 2014. « 1€ dépensé dans le CHU en rapporte 2€ à l’économie régionale ». Explications

Limoges : un plan de modernisation d’exception à 509 M€ sur 10 ans

Le plan de modernisation du CHU de Limoges a l’ambition de déployer des organisations médicales et soignantes plus rationnelles et efficientes, basées sur des unités de lieu des secteurs interventionnels, des parcours patients simplifiés, des regroupements par type de prise en charge ou type d’activité. Un investissement de 509 millions d’euros sur 10 ans.

1ère implantation mondiale d’un sternum en céramique

Le 19 mars 2015, un sternum complet en céramique d’alumine poreuse CERAMIL a été implanté sur une patiente atteinte d’un cancer. Cette première mondiale réalisée par le docteur François Bertin s’est déroulée avec succès au CHU de Limoges. Le CHU et I.CERAM, spécialiste des implants en céramique, se félicitent de cette prouesse chirurgicale qui utilise une technologie 100% biocompatible et réhabitable. Cette innovation porte à 102 le nombre de 1ères mondiales signées par les CHU de France.

3ème IRM : délais réduits, tunnel adapté aux personnes obèses…

Des délais de prise de rendez-vous vraiment raccourcis, de meilleures conditions d’examen pour les enfants et les patients obèses, un accès aux résultats plus rapide, une organisation performante… l’acquisition d’un 3ème appareil IRM bénéficie déjà aux patients du CHU de Limoges.

50 M€ d’euros pour accompagner la modernisation du CHU de Limoges

Le CHU de Limoges et l’ARS Limousin se réjouissent de l’annonce faite le 28 mai 2015 par le Président de la République lors de son déplacement à Limoges : l’Etat soutiendra le plan de modernisation de l’établissement pour un montant de 50 millions d’euros, après avis du COPERMO (Comité Interministériel de Performance et de la Modernisation de l’Offre de Soins).

Allergies : avancée scientifique de 1er plan par des chercheurs limougeauds

Des chercheurs du CNRS, de l’Inserm, de l’université et du CHU de Limoges, sont à l’origine d’une découverte essentielle dans le traitement des allergies « la production d’immunoglobulines de type E (IgE) par les lymphocytes B induit une perte de leur mobilité et l’initiation de mécanismes de mort cellulaire ». Il s’agit là d’une avancée dans la connaissance du mécanisme de restriction de la production d’IgE pour éviter une réaction allergique.

Le Professeur Alain Vergnenègre, nouveau Président de la Commission Médicale d’Établissement

L’année 2015 est aussi celle du renouvellement de l’ensemble des CME de CHU. Premier concerné, le CHU de Limoges : le 19 janvier 2015 les praticiens du CHU élisaient au premier tour le Professeur Alain Vergnenègre et le Docteur Dominique Grouille, au titre de Président et Vice-Président de la Commission Médicale d’Établissement.