CHU Saint-Étienne

Présentation

Le CHU de Saint-Étienne est un pôle de référence hospitalo-universitaire dans de nombreuses disciplines, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le CHU stéphanois est également l’établissement support du GHT Loire, un des plus grands GHT de France en nombre d’établissements.

Centre de référence dans de nombreuses disciplines, le CHU de Saint-Étienne assure une fonction de recours et favorise par son partenariat avec l’université et les grandes écoles stéphanoises, comme l’École Nationale Supérieure des Mines, l’innovation, le progrès des méthodes diagnostiques et thérapeutiques ainsi que leur diffusion.

Il assure également une mission de soins de proximité au bénéfice de l’agglomération stéphanoise en liaison avec divers acteurs et dans une logique de réseau de soins.

Le CHU de Saint-Étienne a développé de nombreux pôles d’excellence. C’est ainsi qu’il a été l’un des premiers centres français initiateurs du traitement de la dégénérescence maculaire et un pionnier de la transplantation rénale. Il a particulièrement développé des thèmes comme la thrombose, la douleur corticale, l’IRM fonctionnelle, la bronchoscopie diagnostique et thérapeutique, la prise en charge pluridisciplinaire des accidents vasculaires cérébraux (AVC), les troubles du comportement alimentaire, le traitement des mélanomes, la prise en charge des malformations thoraciques…

Il a été le premier site labellisé en Rhône-Alpes pour la maladie d’Alzheimer et la prise en charge de la sclérose latérale amyotrophique.

Depuis 2012, le CHU de Saint-Etienne est également coordonnateur du Centre national de référence de l’AVC de l’enfant.

Le CHU de Saint-Étienne est labellisé pour 38 centres de compétences en maladies rares (CCMR). Cette labellisation permet de poursuivre les actions de recherche et d’accueil au quotidien afin de proposer la meilleure offre de soins aux patients atteints de ces maladies.

Le pôle Couple, Mère Et Enfant (CMEE) totalise 17 centres de compétences : anomalies du développement et syndrome malformatif du Sud-Est, surdités génétiques, déficits Immunitaires héréditaires, maladies rénales héréditaires de l’enfant et de l’adulte…

Le pôle Tête et Cou, le pôle Gériatrie et Médecine Interne, le pôle Neurologie-Ostéo-Locomoteur », les services de Médecine vasculaire et thérapeutique, de Dermatologie et de Chirurgie cardio-vasculaire sont les autres pôles d’excellence reconnus par cette labellisation.

Le CHU de Saint-Etienne constituera, après la fusion avec l’Institut de cancérologie Lucien Neuwirth un pôle territorial et universitaire de cancérologie. Ce pôle a vocation à organiser en cancérologie les activités de recours, recherche et innovation en lien avec l’ensemble des partenaires hospitaliers publics et privés du bassin. Le CHU fait partie également du réseau régional de cancérologie Rhône-Alpes avec les CHU de Lyon et de Grenoble et du CLARA (Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône Alpes).

En 2013, le CHU a bénéficié d’une première mondiale grâce à son équipe de chirurgie cardio-vasculaire qui a réalisé un remplacement de la valve aortique par voie exclusivement endoscopique.

En 2014, une première européenne a été réalisée par son équipe de chirurgie digestive qui a effectué une colectomie totale par cœlioscopie pour la première fois en ambulatoire.

En 2016, le 1er centre référent national des Troubles du Comportement Alimentaires a ouvert ses portes au CHU de Saint-Etienne.

Depuis, plusieurs autres premières mondiales, européennes et nationales ont été réalisées par ses équipes grâce des équipements de pointe, de très haute performance.

Les activités MCO-Urgences ont progressivement été regroupées sur le site de l’Hôpital Nord, avec la faculté de médecine et les laboratoires de recherche. Les activités dédiées à l’autonomie et aux personnes âgées sont concentrées à l’Hôpital Bellevue, avec le campus paramédical.

Dans cette logique le Campus Santé Innovations a été implanté à l’Hôpital Nord : faculté de médecine neuve, centre ingénierie et santé avec l’école des mines, institut régional de médecine et d’ingénierie du sport avec l’université. Ce campus conforte le positionnement du CHU comme pôle d’excellence autour du soin, de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation technologique.

Le site de l’Hôpital Bellevue s’organise autour de l’autonomie et de la prise en charge de la personne âgée, dans la dynamique du Gérontopôle régional créé à Saint-Etienne.

Le schéma directeur immobilier « CHU à deux sites » prévoit le regroupement du CHU sur deux sites avec :

  • La modernisation du pôle Couple, Mère Et Enfant ;
  • L’extension de la psychiatrie sur le site Nord ;
  • La construction de locaux neufs en gériatrie sur le site de Bellevue

 

Infos pratiques

https://www.chu-st-etienne.fr/

CHU Saint-Etienne

42055 Saint Etienne
Cedex 2

04 77 82 80 00

Service Communication

Isabelle ZEDDA
04 77 12 70 13
isabelle.zedda@chu-st-etienne.fr

Gouvernance

Président du Conseil de Surveillance :
Gaël PERDRIAU

Directeur Général, Président du Directoire :
Olivier BOSSARD

Président de la Commission Médicale d’Etablissement, Vice-Président du Directoire :
PR Thierry THOMAS

Faculté

Directeur de l’unité de formation et de recherche (UFR) de médecine :
Pr Philippe BERTHELOT

Les articles du CHU Saint-Étienne

Un robot de téléprésence pour continuer à partager des moments en famille depuis chambre stérile à Saint-Etienne

Un robot de téléprésence en poste dans la famille d’un jeune hospitalisé en chambre stérile obéit à son pilotage à distance et maintient le lien avec ses proches. Grâce à cet équipement, adopté par le service d’onco‐Hématologie pédiatrique du CHU de Saint-Etienne, les jeunes qui suivent un traitement lourd peuvent se projeter chez eux par l’intermédiaire de ce robot sur roulettes muni d’une caméra et d’un écran. Pour le diriger depuis leur lit d’hôpital, les enfant pianotent sur les touches d’un clavier ou prennent en main les commandes d’un joy stick.

Le CHU de Saint-Etienne classé 22e meilleur établissement de santé en France

Le Palmarès 2019 des Hôpitaux et Cliniques du magazine « Le Point » distingue de nouveau de Saint-Etienne en le classant dans le TOP 20 national de 42 spécialités. L’établissement confirme sa position de pôle de référence avec sa 22ème place au tableau d’honneur. « Une reconnaissance de l’excellence de l’établissement et de la qualité du travail de l’ensemble des équipes hospitalières engagées au quotidien dans la prise en charge des patients du territoire. » se félicite la direction générale.

Saint-Etienne : un excédent de 10 M€, des comptes 2018 certifiés sans réserve > 1 400 CDD transformés en CDI

Pour la quatrième année consécutive, les bons résultats financiers certifiés sans réserve soulignent la capacité du CHU de Saint-Etienne à maintenir une gestion saine confirmée par un taux de marge (non aidé), constamment supérieur à 7%. « Ce bilan positif est à mettre au crédit de la mobilisation de l’ensemble de la communauté hospitalière » reconnaît Michaël Galy, directeur général. Aussi a-t-il décidé, avec l’appui de la gouvernance, une série de mesures sociales en faveur des agents les plus précaires. L’enjeu est de sécuriser et de stabiliser l’emploi, en particulier en direction des agents les plus précaires. Sont concernés les 1 400 agents actuellement sous CDD qui pourront bénéficier d’un CDI. Par ailleurs, le montant des investissements va considérablement augmenter pour atteindre les 188 M€.

A Saint-Etienne, le SAMU 42 adopte l’application SAUV Life!

Créée par le SAMU de Paris, cette application mobile géolocalisée permet une intervention rapide de citoyens sauveteurs en attendant l’arrivée des secours pour augmenter les chances de survie à un arrêt cardiaque. Formés ou non, professionnel de santé ou non, il suffit de télécharger cette application gratuite pour pouvoir aider à sauver des vies. SAUV Life est déployée dès ce 4 juillet par le CHU de Saint-Etienne.

Des « patients‐pairs » coachs sportifs de patients atteints d’un cancer à Saint‐Etienne

Le CHU de Saint‐Etienne confie à 7 « patients‐pairs » la mission d’accompagner des hommes soignés pour un cancer de la prostate dans leur reprise d’activité physique. Leur suivi motivationnel est assuré par des patients expérimentés dotés d’une compétence dans la pratique d’activité physique – avant leur cancer, 71 % d’entre eux étaient des sportifs chevronnés, d’un niveau de compétition ou de performance. Agés en moyenne de 67 ans, ces « patients‐pairs » sont en rémission d’un cancer de la prostate.

Fin de la grève en psychiatrie au CHU de Saint-Etienne : conclusion d’un protocole entre la direction et les syndicats

Le 12 février 2019, le directeur général et les organisations syndicales se sont accordés sur un protocole d’accord, mettant ainsi fin à cinq mois de grève. Depuis le 3 septembre 2018, une grève avait été initiée avec des revendications portant sur les activités de psychiatrie et de santé mentale.