1 500 infirmiers attendus au Zénith de Saint-Etienne

Le 9 avril prochain, le 27ème Colloque en Soins Infirmiers se tiendra au Zénith de Saint-Etienne. Unique en France par son ampleur, ce colloque organisé par des soignants pour des soignants offre une tribune à toute équipe pluridisciplinaire hospitalière ou non, ayant mené un projet concourant à la promotion des soins.

Le 9 avril prochain, le 27ème Colloque en Soins Infirmiers se tiendra au Zénith de Saint-Etienne. Unique en France par son ampleur, ce colloque organisé par des soignants pour des soignants offre une tribune à toute équipe pluridisciplinaire hospitalière ou non, ayant mené un projet concourant à la promotion des soins.
Un colloque, pourquoi ?
Pour rapprocher des infirmiers en soins généraux et en soins psychiatriques, des instituts de formation et des services de soins, mais aussi de services intra-hospitaliers et extrahospitaliers. A sa création, cette rencontre se limitait aux soignants du CHU de Saint-Etienne. Au fil des années, il s’est ouvert aux équipes extérieures.
De l’intérêt de participer à une journée hors norme de formation généraliste infirmière
Ce grand rendez-vous suscite une réflexion professionnelle, actualise les connaissances et encourage les travaux de recherche en soins. Au programme la présentation d’expériences novatrices :
«Manger-main un acte de soin pour un retour à l’autonomie du patient atteint de la maladie d’Alzheimer» (CHPG Saint-Chamond), «Des images plein la tête», encadrement d’étudiants en psychiatrie (CHU Saint-Etienne), «Innovation pédagogique dans la formation des  Infirmiers sapeurs-pompiers» (sapeurs-pompiers de la Loire)
Le transfert de connaissances spécifiques :
 «Le cœur à rebours : prise en charge soignante du syndrome coronarien aigu» (CHU Saint-Etienne)
Des pratiques spécifiques :
«J’irai travailler à la maison des adolescents» (CHU Saint-Etienne)
«Les sourds entendent avec les yeux» (Equipe du pôle santé sourds 42)
 «Infirmier au CRIAVS : une identité à la croisée des chemins sanitaire, judiciaire et social» (Centre Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles Rhône-Alpes)
Le colloque en Soins  Infirmiers de Saint-Etienne est organisé par l’Association pour la Recherche et la Formation des Infirmiers et infirmières (ARFI) en partenariat avec le CHU de Saint-Etienne et avec la ville. Il réunit chaque année de très nombreux participants des régions Rhône-Alpes et Auvergne.
Renseignements et inscriptions : http://www.arfi-saint-etienne.fr/

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.