Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

120 milliards d'euros par an: le «vrai coût» du tabac et le prix fort pour la santé publique!

Réseau CHU - mardi 15 décembre 2020. 811 vu(s)

56% des Français pensent que la vente de tabac rapporte plus à la collectivité, qu'elle ne lui coûte en dépenses de santé. A tort ! «Le vrai coût du tabac pour tous», la nouvelle campagne de l'Alliance Contre le Tabac (ACT), lancée le 9 décembre, vise à montrer comment le tabagisme fait payer à tous les citoyens le prix fort.

Le tabagisme est la première cause de mortalité évitable en France, responsable de 75 000 décès par an. Pourtant 24% de la population continue de fumer quotidiennement et près de deux tiers des Français considèrent que la vente de tabac compense largement les soins engendrés par le tabagisme. Une idée fausse. Avec ses messages de «dénormalisation», l’Alliance Contre le Tabac souhaite déconstruire les idées reçues et notamment concernant la taxation des produits du tabac.

Bien que l'industrie du tabac ait rapporté à l’État environ 16 milliards d'euros pour 2020, les soins directement liés au tabagisme s'élèvent à plus de 26 milliards d'euros par an.

Pierre-Alexandre Kopp, professeur d'économie à l'Université Panthéon-Sorbonne, évalue le coût social de cette pratique à 120 milliards d'euros par an. Ce coût social représente le coût monétaire dû au tabac. Il prend en compte des facteurs financiers comme les recettes des taxes prélevées sur le tabac ou les dépenses de prévention et de soin, mais aussi humains comme la perte de la qualité de vie.

D'autres idées reçues persistent auprès de l'opinion publique mais aussi du corps médical. 27% des professionnels de la santé estiment qu'il est préférable pour une femme enceinte de fumer quelques cigarettes, alors que la nocivité de cette pratique sur le fœtus est largement démontrée.

La fiscalité du tabac : une mesure à l’efficacité démontrée

L'année 2021 marquera le 30e anniversaire de l'ACT. Pour Loïc Josseran, président de l'Alliance : «C'est le moment de lancer une nouvelle dynamique». Montrer le vrai coût permettra de «changer la perception de normalité autour du tabac», précise-t-il. L'ACT entend également faire la lumière sur la taxation, mesure souffrant d'une image négative.

D'après une étude de l'OMS, publiée en 2014, la solution la plus efficace pour réduire le tabagisme reste l'augmentation des taxes. Mesure effective puisque chaque augmentation s'accompagne systématiquement d'une réduction du nombre de consommateurs. 43,6 des fumeurs déclarent que cette augmentation est une motivation pour arrêter de fumer.
Pour le Pr Kopp, cette mesure est d'autant plus efficace si elle est régulière. «La récurrence des hausses tarifaires multiplie les signaux négatifs auprès du consommateur», ce qui entraîne une réflexion sur sa consommation ainsi que sur le budget-tabac.

L'annonce d'Olivier Dussopt, datant du 29 septembre, remet pourtant en question cette mesure. Invité au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, le ministre de l'Action et des Comptes publics a affirmé qu'il n'y aurait pas d'augmentation des taxes sur le tabac d'ici 2022.

Evolution des ventes de cigarettes (en millions d’unités) par rapport au prix annuel moyen du paquet de cigarettes de la marque la plus vendue

 

La contrebande : mythe ou réalité ?

Avec la campagne « Le vrai coût du tabac pour tous », l'ACT souhaite attirer l'attention sur des sujets trop peu connus du grand public. Déconstruire les idées reçues sur la fiscalité n'est qu'une partie de la campagne, qui doit se poursuivre jusqu'en 2023.

Grâce à une série de vidéos, le groupe associatif veut révéler «les faits et les méfaits du tabac et de son industrie». Il estime que, outre le fait de véhiculer de fausses idées, le lobby du tabac sabote les politiques de taxation en brandissant l’argument récurrent du commerce illicite, bien qu'aucun chiffre ne permette de l'affirmer.

Selon l'OMS, le développement d'un commerce illicite provient essentiellement des fabricants eux-mêmes. Le manque de visibilité de ce marché tient aux problèmes de traçabilité des produits dont le contrôle est entre les mains de l'industrie.

2032 : vers une première génération sans tabac

Avec cette nouvelle campagne, l'ACT souhaite atteindre un but bien précis: «une première génération sans tabac à l'horizon 2032». La fiscalité reste le meilleur moyen pour réduire le tabagisme.

Gérard Audureau, vice-président de l'ACT, précise que «cette mesure a permis 1,5 million de fumeurs en moins, sur ces deux dernières années». Mais pour réaliser l'objectif du paquet à 15 euros d'ici 2025, prôné par l'ACT, cette dynamique fiscale ne doit pas être stoppée.

tabac video act

Les vrais coûts du tabac

75 000 décès par an : le tabagisme est la première cause de mortalité évitable en France

1800 euros : c’est ce que coûte annuellement le tabac à chaque citoyen français

26 milliards d'euros : tel est le montant annuel des soins de santé liés au tabagisme contre les quelque 16 milliards d'euros qu’il rapporte à l’État

1,6 milliards de dollars : c'est ce qu’ont payé Phillip Morris International et Japan Tobacco International à la Commission européenne et 10 Etats pour éviter un procès à leur encontre dénonçant une «machination mondiale visant à faire la contrebande de cigarettes»

61% des Français sont en faveur d’une hausse de la taxation sur le tabac

43,6% des fumeurs estiment que l’augmentation du prix du tabac est une motivation pour arrêter de fumer.

Titouan De Sousa

Sources :
- Les indicateurs de l’ACT 1 enquête trimestrielle réalisée en novembre 2020 par BVA pour l’ACT sur la perception du tabac en France
- Baromètre de Santé Publique France 2019 personnes âgées de 18 à 75 ans
- BEH Santé Publique France n°14-26 mai 2020, Consommation de tabac parmi les adultes: bilan de cinq années de programme national contre le tabagisme, 2014 2019
beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/14/2020_14_1.html
- OMS. 27 mai 2020
https://www.who.int/fr/news room/fact sheets/detail/tobacco
- Le coût social des drogues en France, 2015, Pierre Kopp,
www.ofdt.fr/publications/collections/notes/le cout social des drogues en france/
- OFDT 2019 https://www.ofdt.fr/ofdt/fr/tt_19bil.pdf 37 843 000 000 de cigarettes
vendues en 2019 ce qui correspond à 1.860.000.000 paquets.
- OMS. Augmenter les taxes sur le tabac : ce que vous devez savoir.
https://www.who.int/campaigns/no tobacco day/2014/brochure/fr/
Tabagisme et arrêt du tabac en 2019 Marc Antoine Douchet, OFDT
- Opinions vis à vis de l'augmentation des taxes sur le tabac et conséquences sur la
motivation à l'arrêt. Résultats du Baromètre de Santé publique France 2018
- Données de Logista-Douane OFDT: Tabagisme et arrêt du tabac en 2019
- Communiqué de l’ACT Alternative à la cigarette et risque réduit: la fausse
promesse du tabac chauffé


Catégorie : A la une, Campagne d'information - prévention, Publication - Communication, Gestion - Budget - Performance


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire
newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 20 septembre : journées européennes du patrimoine
  • 20 septembre : journée mondiale coeur
  • 3ème week-end de septembre : journée mondiale de la contraception
  • 21 septembre : journée Mondiale de la maladie d'Alzheimer
  • 23 septembre : journée Nationale de l'insuffisance rénale chronique
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  16-09-2021