« 15 premières mondiales à l’honneur » exposées au Nouvel Hôpital Civil

11ème et dernière étape de l'exposition "le CHU créateur d'innovation : 15 premières mondiales à l'honneur", Strasbourg accueillera la rétrospective des grandes découvertes médicales signées par les CHU en 50 ans d'existence, du 3 au 20 novembre 2009, dans le hall du Nouvel Hôpital Civil.

11ème et dernière étape de l’exposition « le CHU créateur d’innovation : 15 premières mondiales à l’honneur », Strasbourg accueillera la rétrospective des grandes découvertes médicales signées par les CHU en 50 ans d’existence, du 3 au 20 novembre 2009, dans le hall du Nouvel Hôpital Civil.

Créée dans le cadre du cinquantenaire (1958-2008) des Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) l’exposition présente 15 premières mondiales emblématiques qui ont changé le cours de la médecine. Ces découvertes sont complétées par deux innovations mondiales réalisées aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg :

– La première greffe hépatique auxiliaire orthotopique partielle chez l’enfant, réalisée en 1993 par les Prs Jaeck, Wolf, Cinqualbre et Boudjema (Le Pr Boudjema exerce désormais au CHU de Rennes).

– La première opération sans cicatrice réalisée en 2007 par le Pr Marescaux.

Ces deux opérations feront l’objet d’une présentation au cours du vernissage qui se déroulera en présence de Patrick GUILLOT, Directeur Général des HUS, du Pr Jean-Michel CLAVERT, Président de la Commission Médicale d’Etablissement et du Pr Bertrand LUDES, Doyen de la faculté de médecine.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.