150 000 euros pour les 1ers projets de recherche clinique du nouveau CHU

Fondé fin février 2012, le Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion vient de lancer son premier appel d’offres interne destiné à financer les projets de recherche clinique portés par ses équipes du CHU. Montant de l’enveloppe : 150 000 euros. Ce premier acte témoigne de la volonté de l’institution de promouvoir la recherche réunionnaise ; un objectif prioritaire du Comité Stratégique de la Recherche, présidé conjointement par le Directeur Général du CHU et le Président de l’Université de La Réunion.

Fondé fin février 2012, le Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion vient de lancer son premier appel d’offres interne destiné à financer les projets de recherche clinique portés par ses équipes du CHU.  Montant de l’enveloppe : 150 000 euros. Ce premier acte témoigne de la volonté de l’institution de promouvoir la recherche réunionnaise ; un objectif prioritaire du Comité Stratégique de la Recherche, présidé conjointement par le Directeur Général du CHU et le Président de l’Université de La Réunion.
A peine ouvert, l’appel d’offres a remporté un vif succès auprès de la communauté médicale, attestant d’un réel vivier. En effet, quinze lettres d’intention ont été transmises à la DRCI du CHU de La Réunion qui a statué, en sa séance du 6 mars, sur la recevabilité de onze projets. Les dossiers seront soumis le 19 juin aux membres du Conseil Scientifique qui sélectionneront les projets retenus, compte tenu de l’enveloppe disponible.
Les onze projets pré sélectionnés portent sur les thématiques suivantes :
– néphrologie – transplantation ;
– réanimation polyvalente ;
– cancérologie ;
– psychiatrie ;
– nutrition et obstétrique ;
– médecine physique et rééducation ;
– gynécologie ;
– médecine nucléaire ;
– pédiatrie ;
– urgences ;
– maladies infectieuses
Le lancement de ce premier Appel d’Offres Internes s’ajoute aux 14 projets déposés pour la campagne PHRC 2012 (5 appels à projets interrégionaux, 8 appels à Projets Nationaux et 1 programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale) et vient confirmer le dynamisme de la recherche au CHU de La Réunion.
Le CHU de la Réunion en bref – www.chr-reunion.fr
Le Centre Hospitalier Universitaire de la Réunion réunit les 2 établissements de Saint Denis (Félix Guyon) et de Saint Pierre (Sud Réunion). En 2010, il a accueilli 110.000 passages aux Urgences, effectué 4.700 sorties SMUR, assuré 275.000 consultations externes et 500.000 journées d’hospitalisation. 6.300 naissances  ont été comptabilisées.
Le CHU, c’est aussi 700 médecins et internes, ainsi que  5.100 personnels non-médicaux.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.