1er anniversaire de la Chaîne de l’Espoir Nantes

A l'occasion de son 1er anniversaire, l'antenne nantaise de l'association La Chaîne de l'Espoir organise une conférence–débat à l'Hôpital Mère–Enfant de Nantes, le mardi 12 décembre 2006 de 18h15 à 21h00, en présence du Professeur Alain Deloche, président de La Chaîne de l'Espoir France.

A l’occasion de son 1er anniversaire, l’antenne nantaise de l’association La Chaîne de l’Espoir organise une conférence–débat à l’Hôpital Mère–Enfant de Nantes, le mardi 12 décembre 2006 de 18h15 à 21h00, en présence du Professeur Alain Deloche, président de La Chaîne de l’Espoir France.

Lors de cette conférence–débat, gratuite et ouverte au grand public, le Professeur Olivier Baron et le Docteur Patrice Guérin, fondateurs et responsables de La Chaîne de l’Espoir Nantes, feront un bilan des actions réalisées, présenteront les projets futurs.

A l’occasion de ce 1er anniversaire, deux familles de la région nantaise, actuellement en accueil de jeunes maliens, témoigneront de leur expérience.

Le Professeur Alain Deloche, président de La Chaîne de l’Espoir France, présent pour l’événement, dédicacera à la fin de la conférence son dernier livre « Comme un éléphant blanc » paru aux éditions Michel Lafon.

La Chaîne de l’Espoir Nantes, créée en 2005 par le Professeur Baron et le Docteur Guérin du CHU de Nantes, est une antenne de l’association La Chaîne de l’Espoir, fondée en 1988 par le Professeur Alain Deloche.

Cette association a pour mission de venir en aide sur un plan médical et chirurgical aux enfants indigents dont les pays d’origine ne disposent pas de moyens techniques et humains pour les soigner.

Elle permet ainsi à des enfants gravement malades d’être sauvés, en les transférant en France quand il n’existe pas dans leur pays les moyens de les soigner, et en les opérant dans leur pays, quand cela est possible, lors de missions chirurgicales.

En un an, l’antenne nantaise a déjà permis à 6 enfants d’être accueillis et soignés. Les équipes médicales du CHU de Nantes ont également opérés de nombreux enfants lors de missions de chirurgie cardiaque au Cambodge.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.