1er gala régional au profit de la recherche sur Alzheimer

La soirée du jeudi 14 avril 2011, le Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) du Limousin, organise son 1er gala au profit de la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Cette soirée placée sous l’égide du CHU de Limoges, du CH Esquirol et de l’Université de Limoges, est parrainée par Jean Piat et soutenue par de nombreuses personnalités nationales et régionales du monde sanitaire et politique. Un événement auquel mécènes et participants peuvent encore s’associer en s’inscrivant avant le 21 mars.

La soirée du jeudi 14 avril 2011, le Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) du Limousin, organise son 1er gala au profit de la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Cette soirée placée sous l’égide du CHU de Limoges, du CH Esquirol et de l’Université de Limoges, est parrainée par Jean Piat et soutenue par de nombreuses personnalités nationales et régionales du monde sanitaire et politique. Un événement auquel mécènes et participants peuvent encore s’associer en s’inscrivant avant le 21 mars. 
Depuis mai 2005, le Centre Mémoire de Ressources et de Recherche du Limousin s’est fixé comme but de développer la recherche sur la maladie d’Alzheimer dans la région. Cette pathologie qui frappe en France aujourd’hui près d’un million de personnes, touche encore plus le Limousin. Pourtant s’il existe dans notre région des chercheurs de grande compétence, ils manquent cruellement des moyens nécessaires à leur talent. « Pour faire face à ce défi majeur de santé publique, il est urgent de leur venir en aide » déclare Jean – Pierre  Clément, Professeur en Psychiatrie et Coordinateur du CMRR du Limousin. Ce gala a donc pour objectif de créer une dynamique solidaire et positive autour de cette maladie du cerveau, première cause de dépendance dans notre région.
 Intitulé « Musiques en mémoire », cet événement construit autour d’un dîner de prestige et d’un concert de jazz, sera aussi l’occasion de distinguer un jeune chercheur engagé dans la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Une grande soirée dont M. Jean Piat, écrivain et acteur sera le parrain, et à laquelle des personnalités du secteur sanitaire, mais aussi de la vie politique régionale et nationale et ont déjà accepté de participer : Monsieur François Hollande, Président du Conseil Général de la Corrèze, Madame Marie-Françoise Pérol-Dumont, Présidente du Conseil Général de l’Haute Vienne, Monsieur Jean Jacques Lozach, Président du Conseil Général de la Creuse, Monsieur Alain Rodet, Député -Maire de Limoges. L’ensemble des bénéfices de la soirée seront naturellement versés au profit du CMRR du Limousin. Mécènes et participants ont jusqu’au lundi 21 mars pour se déclarer et s’inscrire.   
Renseignements et réservations
Leila Mostefai
CMRR du Limousin – 15, rue du Dr Marcland – 87000 Limoges – Tél. : + 33 (0)5 55 43 13 75 – E-mail : s.cm2r87@hotmail.fr
Le Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) du Limousin
La maladie d’Alzheimer est une maladie de l’adaptation. Adaptation du cerveau, adaptation de la personne aux aléas de la vie. L’étude nationale des facteurs psychopathologiques de conversion du trouble cognitif léger en démence s’intéresse surtout à l’histoire de vie, à la personnalité et à leur mode de vie. Ces différents facteurs pris en charge précocement  peuvent éviter pour certains patients l’évolution vers la démence. L’observatoire interrégional du déclin cognitif rapide cherche à élucider s’il existe d’autres facteurs que ceux déjà connus  entraînant une évolution plus rapide chez certains patients par rapport à d’autres. L’étude de la dépression dans les démences a permis de mettre à disposition des soignants un outil pour le dépistage de cette pathologie mal connue et très délétère.
Les priorités du CM2RR
– soutenir les étudiants (master ou doctorat) travaillant sur cette pathologie.- encourager des nouvelles approches non médicamenteuses pour les formes apparentées rares. 
– prévenir la maladie par la prise en charge des facteurs de risques socio-environnementaux (personnalité, stress, mode de vie…).
– travailler sur des outils de diagnostic précoce non invasifs.
– créer un réseau des chercheurs sur la maladie d’Alzheimer dans la région.
– développer sa recherche dans le Limousin
En Limousin, le Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) associe le CHU et le CH Esquirol dans le cadre d’une équipe pluridisciplinaire, regroupant gériatres, neurologues, psychiatres, infirmières et psychologues.
Contacts presse
Philippe Frugier – responsable communication CHU Limoges – 05 55 05 62 49 – philippe.frugier@chu-limoges.fr
Meyer – responsable communication CH Esquirol – 05 55 43 10 15 – antoine.meyer@ch-esquirol-limoges.fr 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.