1éres Journées francophones de la recherche en soins – 11 et 12 avril 2013 à Angers

Le congrès qui met à l’honneur l’expertise clinique paramédicale ! Grand rassemblement francophone à l’initiative du CHU d’Angers, les journées angevines des 11 et 12 avril 2013 offriront un panorama complet de la recherche en soins et témoigneront du dynamisme et de la créativité des professionnels qui interviennent au plus près du patient. Elles s'inscrivent dans un vaste mouvement d’émancipation de la nouvelle génération des paramédicaux, d’affirmation de leur expertise et de leur rôle singulier et précieux dans la chaîne des soins. "L'idée de promouvoir la recherche paramédicale en France m’est venue en 2009 lorsque j'étais en poste en Grande-Bretagne...

Le congrès qui met à l’honneur l’expertise clinique paramédicale !
Grand rassemblement francophone à l’initiative du CHU d’Angers, les journées angevines des 11 et 12 avril 2013 offriront un panorama complet de la recherche en soins et témoigneront du dynamisme et de la créativité des professionnels qui interviennent au plus près du patient. Elles s’inscrivent dans un vaste mouvement d’émancipation de la nouvelle génération des paramédicaux, d’affirmation de leur expertise et de leur rôle singulier et précieux dans la chaîne des soins.
"L’idée de promouvoir la recherche paramédicale en France m’est venue en 2009 lorsque j’étais en poste en Grande-Bretagne, en tant que conseiller social de l’Ambassadeur de France. Lors des nombreuses visites d’hôpitaux britanniques, j’ai pu apprécier l’avancée de leurs réflexions en matière de recherche en soins infirmiers. En poste au Ministère de la Santé en 2010 j’ai participé au lancement du premier Programmes Hospitaliers de Recherche Infirmière (PHRI). Et aujourd’hui, à la tête du CHU d’Angers, je poursuis cette mise en lumière de l’exercice infirmier et paramédical qui me tient à coeur" précise Yann Bubien, directeur général.
De l’approche sociale et scientifique aux pratiques européennes et internationales en passant par les aspects éthiques ou encore le transfert des connaissances infirmières dans le milieu clinique, toutes les dimensions de la recherche en soins seront étudiées durant 2 jours à travers conférences plénières, ateliers, tables rondes et posters. Le programme pédagogique s’organise autour de 4 dimensions de la recherche clinique, l’expertise clinique, la pédagogie, la méthodologie et le management – la stratégie. 
Le  congrès, vitrine de la recherche francophone en soins : les temps forts
Des personnalités du monde de la santé prendront la parole pour promouvoir la recherche infirmière : le Pr. Jean-Luc Harousseau, Président du collège de la HAS, Pr Monique Rothan-Tondeur, titulaire de la chaire recherche – EHESP, Chantal Eymard, infirmière, Maître de Conférence Aix Marseille Université, Présidente du jury du programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale (PHRIP), le Pr  Walter Hesbeen Infirmier et professeur de santé publique à Bruxelles qui a contribué à faire du care une thématique scientifique et plusieurs doyens d’université francophones…
Exposition de 50 posters sélectionnés par un jury sur les 77 soumis par les différentes équipes de recherche et de laboratoires de plusieurs pays francophones. Les visiteurs découvriront les 50 actions de recherche et autant de trajectoires originales de soignants inscrits dans une dynamique de progrès. Des initiatives faites pour en inspirer d’autres et promouvoir une culture de la qualité optimale en soins.

Remise de prix aux meilleurs posters dans trois catégories : scientifique, innovation et développement et jeune chercheur.  
Placé sous le haut patronage du Ministère de la santé et parrainé par la Haute Autorité en Santé, la Fédération Hospitalière de France et des universités francophones dont celle d’Angers, le congrès d’Angers rassemblera 500 participants : professionnels de santé, chercheurs, industriels, prestataires de santé à domicile, étudiants – de tous horizons, du Canada, des USA, de la Belgique, du Cameroun, du Liban, du Luxembourg, de la Suisse… 
Et déjà une seconde édition programmée pour avril 2015
Dates : jeu. 11 avril 2013, 08h00 – ven. 12 avril 2013, 15h00
Lieu : Centre des Congrès d’Angers – 33 boulevard Carnot – 49100 Angers
Dossier de presse des 1éres Journées francophones de la recherche en soins

Programme des 1éres Journées francophones de la recherche en soins
Renseignements
CHU Angers – Service communication – Tél. : 02 41 35 53 33 – recherche-en-soins@chu-angers.fr
Inscriptions en ligne sur www.jfrs.fr 
—-
1éres Journées francophones de la recherche en soins
Comité scientifique

Présidente du comité scientifique
Marie-Claude LEFORT Directeur des soins-coordonnateur général, doctorante, CHU d’Angers, France.
Vice-président du comité scientifique
David ABADIA UGARTE Cadre coordonnateur chargé de la coordination de la recherche en soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques et de l’enseignement, chercheur au LEEST, CHU d’Angers, France
Membres
Pascal ASCENSIO Directeur de l’institut de formation des cadres de santé et coordonnateur général des écoles et instituts, CHU d’Angers, France
Charles BRUNEAU Conseiller technique, Haute Autorité de santé, France
Dr Christophe DEBOUT RN, PhD, CRNA, professeur, directeur par intérim du département des sciences infirmières et paramédicales, coordinateur du laboratoire de recherche infirmière, France
Frédérique DECAVEL Directeur des soins, MBA, CHU d’Angers, France
Luc DURAND Président de la Conférence des directeurs de soins de CHU, France
Pr Chantal EYMARD Infirmière, présidente du PHRIP 2012, maître de conférence, Aix-Marseille Université, France
Monique FORMARIER Directeur des soins émérite. Rédacteur dans la Revue de la recherche en soins infirmiers, France
Pascal GAREL Responsable du pôle international, Fédération hospitalière de France, France
Florence GIRARD, Présidente de l’Association nationale des directeurs d’école paramédicale, France
Pr Walter HESBEEN Docteur en santé publique, faculté de santé publique de l’université catholique de Louvain (Belgique), responsable pédagogique du GEFERS Paris-Bruxelles, rédacteur en chef de la revue Perspective soignante
Dr Ljiljana JOVIC Directeur des soins. Conseillère technique régionale, agence régionale de santé d’Île-de-France, France
Joëlle KOZLOWSKI Présidente du Comité d’entente des formations infirmières et cadres, France
Jean-René LEDOYEN Directeur des soins. Référent métier,École des hautes études en santé publique, France
Pr Hélène LEFEBVRE Vice-Doyenne recherche et développement international, faculté des sciences infirmières, université de Montréal (Québec – Canada)
Michèle LENOIR-SALFATI Adjointe au sous-directeur, sous-direction des ressources humaines du système de santé, Direction générale de l’offre de soins (DGOS), France
Pr Alain MERCAT Responsable scientifique de la délégation à la recherche clinique et l’innovation, CHU d’Angers, France
Stéphane MICHAUD Président de l’Association française des directeurs de soins, directeur des soins, CH de Niort, France
Laurent POIROUX Cadre de santé, CHU d’Angers, France
Claude POULLELAOUEN Directeur de soins, CESAME, Sainte-Gemmes-sur-Loire, France
Claude RAMBAUD Présidente de l’association Le Lien, France
Pr Isabelle RICHARD Doyen de la faculté de médecine d’Angers, France
Pr Monique ROTHAN-TONDEUR Professeur titulaire de la chaire recherche, École des hautes études en santé publique, France
Pr Claire G. ZABLIT Doyen de la faculté des sciences infirmières, université Saint-Joseph, Beyrouth, Liban

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.