1re Journée Franc-Comtoise d’Actualités en Urologie.

Le 17 octobre 2009 se tiendra à la Chambre de Commerce et d'Industrie du Doubs la 1ère Journée Franc-Comtoise d'Actualités en Urologie. Organisée par le Service d'Urologie du CHU de Besançon, cette journée permettra de passer en revue l'ensemble des nouveautés diagnostiques ou thérapeutiques dans le domaine de l'Urologie moderne.

Le 17 octobre 2009 se tiendra à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs la 1ère Journée Franc-Comtoise d’Actualités en Urologie. Organisée par le Service d’Urologie du CHU de Besançon, cette journée permettra de passer en revue l’ensemble des nouveautés diagnostiques ou thérapeutiques dans le domaine de l’Urologie moderne.

Journée d’enseignement principalement destinée aux médecins généralistes, aux remplaçants de médecine générale et aux internes de médecine générale, cette rencontre organisée sous l’égide des Prs François Kleinclauss et Hugues Bittard vise à passer en revue l’ensemble des nouveautés diagnostiques ou thérapeutiques dans le domaine de l’Urologie moderne. Ainsi l’ensemble des innovations dans les domaines de l’onco-urologie, de la lithiase, des troubles urinaires fonctionnels sera exposé.

Parallèlement à des conférences didactiques et orientées vers la pratique professionnelle de la médecine générale, une large place sera réservée pour les discussions et les débats d’idée.
Une soixantaine de participants est d’ores et déjà inscrite pour cette 1re Journée Franc-Comtoise d’Actualités en Urologie qui devrait être renouvelée de manière annuelle.

1ère Journée Franc-Comtoise d’Actualités en Urologie, samedi 17 octobre 2009 à partir de 09h00, Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs, 46 Av Villarceau, 25000 Besançon.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.