2e festival de télévision santé à Marseille

Le festival de télévision santé se tiendra au Palais des Congrès - Parc Chanot à Marseille, les lundi 8 et mardi 9 décembre prochains. Cette seconde édition prend une dimension internationale et s'ouvre à la recherche. Deux évolutions qu'apprécieront les professionnels de santé et les spécialistes de l'audiovisuel réunis dans la cité phocéenne.

Le festival de télévision santé se tiendra au Palais des Congrès – Parc Chanot à Marseille, les lundi 8 et mardi 9 décembre prochains. Cette seconde édition prend une dimension internationale et s’ouvre à la recherche. Deux évolutions qu’apprécieront les professionnels de santé et les spécialistes de l’audiovisuel réunis dans la cité phocéenne.

Concilier attentes du public et messages des acteurs de la santé, communiquer sur la recherche et mettre en oeuvre des contenus santé au travers de partenariats et de nouveaux médias telle est l’ambition poursuivie par le festival de télévision santé de Marseille.

Au programme tables rondes, projections de films, marché et compétition officielle et découverte gratuite et en avant-première de 2 longs métrages.

Tables rondes et ateliers
Témoignages et partages d’expériences télévisuelles réuniront en tables rondes des établissements français (Toulouse, Saumur, Marseille), avec les Hôpitaux Universitaires de Genève et les Cliniques Saint-Luc à Bruxelles.

Les conférences plénières et les ateliers alterneront avec les projections des films en lice.

Marché
Panorama de la production de films de santé francophones, le marché proposera une centaine de courts métrages visibles sur des postes individuels.

Compétition
Le jury présidé par François de Closets récompensera les 8 meilleurs sur une sélection de 25 documentaires, classés en deux catégories de diffusion : télévision et milieu hospitalier.

Le festival marque son ouverture à la recherche à travers un partenariat avec l’INSERM et la création d’un prix « Communication de la recherche en santé ».

En tout, grâce à l’ensemble des partenariats, 13 000 euros de prix seront décernés.

APHM Télévision, première chaîne de santé

L’AP-HM, co-organisatrice de cette rencontre unique en France, retracera les temps forts de d’APHM Télévision, la chaîne de santé de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille, depuis sa création en juin 2005 à sa diffusion en 2007 auprès de 100 000 foyers marseillais.

Le projet de chaîne nationale de télévision santé sera également présenté.

Projections grand public
A l’occasion du festival, deux longs métrages documentaires seront proposés gratuitement au public (sur invitation à retirer au bureau du festival) :

I feel good ! de Stephen Walker (avant-première nationale)
Le quotidien de Young@Heart, une chorale unique au monde : avec une moyenne d’âge de 80 ans, ses chanteurs se consacrent à un répertoire inattendu composé de tubes punk, soul et hard rock !
Distribution : Le Pacte – www.ifeelgood-lefilm.com

Le théâtre des opérations de Benoît Rossel (sortie nationale le 3 décembre)
L’initiation d’un apprenti chirurgien au bloc opératoire, où se jouent en permanence des choses vitales, des choses de la vie.
Distribution : Jour 2 fete – www.letheatredesoperations.fr

Programme et inscription…

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.