3 mai – journée mondiale de l’asthme : L’école du souffle se mobilise

Dans le cadre de la journée mondiale de l’asthme, l’Ecole du Souffle du CHU de Bordeaux propose des jeux, des conseils pour les prochaines vacances et différents ateliers d’information et de sensibilisation, ouverts au public, dans le hall de l’hôpital des Enfants du groupe hospitalier Pellegrin. En France, plus de 4 millions de personnes sont concernées. L’asthme est aussi la 1ère maladie chronique de l’enfant. Cette pathologie entraîne la mort de 1 000 asthmatiques de moins de 65 ans par an. La crise d’asthme désigne le rétrécissement des voies respiratoires en raison d’une importante réaction inflammatoire et d’une contraction des muscles de la paroi des bronches. Une toux sèche est le premier signe d’une crise d’asthme, suivi d’une difficulté à respirer entraînant une respiration sifflante clairement audible.

Dans le cadre de la journée mondiale de l’asthme, l’Ecole du Souffle du CHU de Bordeaux propose des jeux, des conseils pour les prochaines vacances et différents ateliers d’information et de sensibilisation, ouverts au public, dans le hall de l’hôpital des Enfants du groupe hospitalier Pellegrin.
En France, plus de 4 millions de personnes sont concernées. L’asthme est aussi la 1ère maladie chronique de l’enfant. Cette pathologie entraîne la mort de 1 000 asthmatiques de moins de 65 ans par an. La crise d’asthme désigne le rétrécissement des voies respiratoires en raison d’une importante réaction inflammatoire et d’une contraction des muscles de la paroi des bronches. Une toux sèche est le premier signe d’une crise d’asthme, suivi d’une difficulté à respirer entraînant une respiration sifflante clairement audible. 
Mieux connaître son asthme pour mieux le vivre, l’Ecole du Souffle du CHU de Bordeaux enseigne aux patients à mieux comprendre leur pathologie et à devenir autonome. Composée de 8 personnes (pneumologue, puéricultrice, kinésithérapeute…), l’équipe de l’Ecole du Souffle accompagne le patient dans son éducation thérapeutique en lui proposant des ateliers collectifs ou individuels pour comprendre les mécanismes de l’asthme et ainsi apprendre à le contrôler dans la vie de tous les jours.

Contacts presse – Direction de la communication CHU de Bordeaux
Frédérique Albertoni – communication@chu-bordeaux.fr
Standard CHU : 05 56 79 56 79

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.