Les 2 et 3 juin, le circuit du Val de Vienne accueillera 300 Ferrari et 800 véhicules de prestige, pour un événement spectaculaire et unique en France « Sport et collection » au profit de la lutte contre le cancer. Organisé par l'association du même nom et le Rotary Club Civray Sud Vienne, cette manifestation conjugue amour du sport automobile et générosité.

Les 2 et 3 juin, le circuit du Val de Vienne accueillera 300 Ferrari et 800 véhicules de prestige, pour un événement spectaculaire et unique en France « Sport et collection » au profit de la lutte contre le cancer. Organisé par l’association du même nom et le Rotary Club Civray Sud Vienne, cette manifestation conjugue amour du sport automobile et générosité.

Depuis sa création en 1995, un million d’euros ont été recueillis et les dons ne cessent d’augmenter : ils ont plus que doublé en cinq ans pour atteindre 180 000 euros en 2006 ! Le CHU de Poitiers, à qui sont reversés les fruits de cette manifestation, a affecté ces moyens au financement de programmes de recherche notamment sur la leucémie myéloïde chronique, à l’acquisition d’une plate-forme de détection et d’identification des tumeurs basée sur l’analyse de l’ADN et la recherche sur les cellules souches.
L’objectif 2007 est de recueillir 200 000 euros afin de dépasser la barre du second million d’euros dans cinq ans et de financer une tumorothèque où des échantillons de tumeur seront maintenus à très basse température (-80 à – 196°C). Ce mode de conservation préserve les principales molécules du
tissu vivant (ADN, ARN et protéines) sans les altérer. L’étude de leurs composantes permettra d’affiner les critères pronostiques pour un meilleur diagnostic et un choix thérapeutique optimisé.

Cette manifestation s’adresse à tous. En 2006, 12 000 spectateurs sont venus assister à cette rencontre exceptionnelle.


Les ferraristes mettent leur passion au service d’une noble cause

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.