4 patients par jour pour le 1er Petscan de France

Mis en en service fin décembre, le Pet Scan de l'hôpital de Brabois - le premier Pet Scan installé en France- est désormais pleinement opérationnel. Aux commandes de l'appareil, le Pr Gilles Karcher et le Pr Alain Bertrand réalisent déjà quatre examens par jour.

Mis en en service fin décembre, le Pet Scan de l’hôpital de Brabois – le premier Pet Scan installé en France- est désormais pleinement opérationnel. Aux commandes de l’appareil, le Pr Gilles Karcher et le Pr Alain Bertrand réalisent déjà quatre examens par jour.

Lorsque nous disposerons du traceur produit par notre cyclotron, nous devrions augmenter notre capacité d’examens/jour annonce Gilles Karcher. Pour l’heure, le précieux liquide est acheminé quotidiennement depuis Paris. Soumis à une procédure stricte d’autorisation, l’appareil nancéien attend toujours l’indispensable feu vert, malgré une parfaite conformité. Ce n’est qu’une question d’heures, assurait Gérard Bouillaguet, chef de projet à Cisbio-international.


Le Pet scan pour quelles indications ?

La tomographie par émission de positons couplée à un scanner, permet de suivre la diffusion d’un traceur radioactif dans l’organisme. Celui-ci se fixant de préférence sur les cellules cancéreuses (à cause de leur renouvellement rapide) c’est « l’image générale de diffusion d’un cancer » que l’on peut observer. Une information essentielle dans de nombreuses situations cliniques, soit pour conforter un diagnostic, évaluer la propagation d’un cancer, ou encore dans le cadre du suivi de la maladie.
Le fludéoxyglucose [18F] est indiqué en oncologie, parmi les examens d’imagerie, en permettant une approche fonctionnelle des pathologies, organes, ou tissus dans lesquels une augmentation de la consommation de glucose est recherchée.


Les indications suivantes ont été particulièrement documentées :

Diagnostic
Nodule pulmonaire isolé : caractérisation
Adénopathie cervicale métastatique d’origine inconnue
Recherche du primitif
Stadification
Cancer primitif et détection des métastases pulmonaires
Tumeurs des voies aérodigestives supérieures, Récidive de cancer colorectal
Lymphome malin
Mélanome
Suivi de la réponse thérapeutique :
Cancer des voies aérodigestives supérieures
Lymphome malin
Détection des récidives suspectes
Cancer des voies aérodigestives supérieures
Cancer primitif pulmonaire
Cancer colorectal
Lymphome malin
Mélanome

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.