47ème Congrès international francophone de médecine légale, Bordeaux les 8, 9 et 10 juin 2011

Alors que se dessine la réforme tant attendue, la Société Française de Médecine Légale organise son 47ème Congrès International Francophone sur le thème «La Médecine Légale à travers les âges de la vie » à Bordeaux les 8, 9 et 10 juin 2011, en partenariat avec l’Ecole Nationale de Magistrature*. 350 professionnels français et internationaux, médecins légalistes, urgentistes, balisticiens, juristes, avocats, chercheurs… se retrouveront pour échanger sur leurs pratiques et sur l’avenir de leur profession.

Alors que se dessine la réforme tant attendue, la Société Française de Médecine Légale organise son  47ème Congrès International Francophone sur le thème «La Médecine Légale à travers les âges de la vie » à Bordeaux les 8, 9 et 10 juin 2011, en partenariat avec l’Ecole Nationale de Magistrature*.  350 professionnels  français et internationaux, médecins légalistes, urgentistes, balisticiens, juristes, avocats, chercheurs… se retrouveront pour échanger sur leurs pratiques et sur l’avenir de leur profession.

La médecine légale est un auxiliaire de premier plan pour la justice car elle touche à des préoccupations sociétales essentielles de notre temps, telles que la violence, la sécurité des personnes, la responsabilité liée à l’activité médicale ou à l’utilisation des produits de santé.
«Aucune décision de justice concernant l’état des personnes humaines ne peut être rendue sans une médecine légale professionnelle et performante.» affirme le Pr Sophie Gromb, Présidente de la Société Française de Médecine Légale et chef de service de médecine légale, responsable du pôle médico-judiciaire, CHU de Bordeaux.
Le caractère transversal de cette discipline se retrouvera dans les interventions qui traiteront des approches juridiques, sociales, psychologiques et médicales et éthiques.
Pour plus d’information sur le congrès visitez le site internet www.medecinelegale2011.com
Inscriptions en ligne sur www.inscription.medecinelegale2011.com
*Le Congrès bénéficie également du soutien du Ministère de la justice et des libertés, du Ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et  collectivités territoriales, du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, de l’ONIAM, de l’ARS Aquitaine, de la Mairie et du CHU de Bordeaux

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.