4ème journée de lutte contre la douleur

« le rachis : de la douleur aiguë à la douleur chronique » Le Comité de lutte contre la douleur (CLUD) du centre hospitalier universitaire de Nantes organise la 4ème Journée annuelle d'information sur la prise en charge hospitalière de la douleur le 16 février 2006. Cette journée d'information est centrée sur l'optimisation de la prise en charge des lombalgies aiguës et chroniques.

Le Comité de lutte contre la douleur (CLUD) du centre hospitalier universitaire de Nantes organise la 4ème Journée annuelle d’information sur la prise en charge hospitalière de la douleur le 16 février 2006. Cette journée d’information est centrée sur l’optimisation de la prise en charge des lombalgies aiguës et chroniques.

Les douleurs liées aux pathologies du rachis constituent un motif fréquent de consultation, d’arrêt de travail et d’incapacité. Elles relèvent de nombreuses disciplines médicales et paramédicales. Leur prise en charge nécessite une démarche multifactorielle et une implication active du patient. Cette démarche s’inscrit dans le cadre des programmes nationaux de lutte contre la douleur ainsi que dans le cadre du Schéma régional d’organisation sanitaire.
L’organisation d’une journée d’information sur la prise en charge de la douleur s’inscrit aussi dans le cadre de la 2ème procédure d’accréditation de la Haute Autorité de santé qui stipule que la douleur doit être évaluée et prise en charge, qu’une concertation doit être organisée entre les professionnels dans le cadre des CLUD des établissements de santé, que le patient doit être impliqué et doit participer à la prise en charge de sa douleur ; et sa satisfaction évaluée périodiquement et enfin que les professionnels doivent être formés à la prévention, à l’évaluation et à la prise en charge de la douleur.

Cette journée fera le point sur le dépistage, la prévention et les différents axes de prise en charge des lombalgies :
– Lombalgies de l’adulte et de l’adolescent,
– Répercussions psychologiques,
– Place de la chirurgie,
– Importance de la prise en charge fonctionnelle,
– Moyens de prévention des lombalgies chez le personnel soignant.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.