7 volontaires en service civique initiés à l’accueil et à l’orientation des patients

Agés de 18 à 24 ans, les 7 nouvelles recrues guident les automobilistes en quête d'une place de parking, orientent les usagers à leur entrée dans les halls de l’Hôpital Nord voire les accompagnent dans les services quand le parcours est trop complexe. L’un d’entre eux participe aussi à l’animation au sein du pôle de gériatrie.

Agés de 18 à 24 ans, les 7 nouvelles recrues guident les automobilistes en quête d’une place de parking, orientent les usagers à leur entrée dans les halls de l’Hôpital Nord voire les accompagnent dans les services quand le parcours est trop complexe. L’un d’entre eux participe aussi à l’animation au sein du pôle de gériatrie. Recrutés depuis le 7 septembre et pour une période de 6 mois, ces jeunes vont recevoir une solide formation sur le monde hospitalier, univers que la plupart d’entre eux découvre pour la première fois. Ils seront initiés aux techniques d’accueil et à la gestion de l’agressivité. Cette immersion dans le monde du travail les aidera à confirmer leur projet professionnel et suscitera peut-être chez eux une vocation hospitalière.
Un engagement fort du CHU
La santé constitue l’un des neufs domaines d’interventions reconnus prioritaires par la Nation pour le développement du service civique. A travers la mise en place de ce dispositif, le CHU s’engage une nouvelle fois en faveur d’un accueil de qualité tout en offrant aux jeunes de toutes origines la possibilité de participer à des missions concrètes. Le CHU réaffirme ainsi son attachement aux valeurs du service public. Solidaire, il participe à l’insertion des demandeurs d’emploi du territoire de Saint-Etienne.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.