A Amiens, de nouveaux espaces de soins au Centre Saint-Victor

Un nouvel espace ambulatoire accueille au Centre Saint-Victor, boulevard de Beauvillé à Amiens, les patients sur l’accueil de jour gériatrique et les consultations spécialisées. Ce lieu est dédié à la prise en soins d’une population plus vulnérable qui se trouve au cœur de la ville. Il est facilement accessible en transport en commun, et à proximité du plateau technique de rééducation et de l’expertise gériatrique du centre Saint-Victor.
Un nouvel espace ambulatoire accueille au Centre Saint-Victor, boulevard de Beauvillé à Amiens, les patients sur l’accueil de jour gériatrique et les consultations spécialisées. Ce lieu est dédié à la prise en soins d’une population plus vulnérable qui se trouve au cœur de la ville. Il est facilement accessible en transport en commun, et à proximité du plateau technique de rééducation et de l’expertise gériatrique du centre Saint-Victor.
L’Hôpital De Jour (HDJ) gériatrique de 3 places est tourné vers 4 thématiques gériatriques principales : chutes et troubles de la marche ; plaies et escarres ; troubles cognitifs majeurs ; dépistage et prévention des fragilités… Les consultations gériatriques qui y sont proposées permettent une évaluation spécialisée concernant principalement les chutes, les troubles du comportement et les consultations mémoires labellisées. 
Dans le cadre du projet d’amélioration de la prise en charge des patients présentant des démences à l’EHPAD des Hortillons, rattachée au CHU, les espaces d’animation ont été rénovés avec la création d’une salle dédiée à la cuisine et d’un espace numérique consacré à l’initiation et la pratique des outils informatiques. Ces espaces sont ouverts aux résidents de l’EHPAD des Hortillons et à ceux des unités de soins de longue durée. Cette rénovation a bénéficié d’un appui financier de l’ARS Hauts-de-France.

La thérapie du voyage

Enfin, le service de gériatrie a collaboré avec la société SIGO Healthcare pour la conception d’une réplique de compartiment de train permettant aux personnes âgées atteintes de maladies neuro-dégénératives de bénéficier de la thérapie du voyage, une pratique imaginée en Italie il y a plusieurs années qui réduirait les troubles psycho comportementaux.
@CHUAmiens
L’entreprise a fait don de ce prototype au service de gériatrie afin que la tolérance de cette thérapeutique innovante soit testée scientifiquement auprès des résidents et des patients du centre Saint-Victor et que son efficacité pour réduire les oppositions aux soins ou l’anxiété soit prouvée. SIGO Healthcare a conçu une version démontable et donc facilement déplaçable. Elle est lauréate d’un concours d’innovations pour ce projet.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.