A Besançon, justice et santé se rencontrent autour de la loi Leonetti

Le 17 avril 2008, Madame Rachida Dati, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, était à Besançon, accompagnée du docteur et député, Monsieur Jean Leonetti. Ce même jour, le Centre Hospitalier Universitaire et la Cour d'Appel de Besançon signaient une convention afin de sensibiliser les professionnels du monde de la santé et de la justice aux enjeux de la prise en charge des patients en fin de vie. C'est dans le cadre de cette convention qu'a eu lieu la première formation médicale continue sur la Loi Leonetti, coorganisée par le CHU, la Cour d'Appel et le Comité d'Ethique.

Le 17 avril 2008, Madame Rachida Dati, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, était à Besançon, accompagnée du docteur et député, Monsieur Jean Leonetti. Ce même jour, le Centre Hospitalier Universitaire et la Cour d’Appel de Besançon signaient une convention afin de sensibiliser les professionnels du monde de la santé et de la justice aux enjeux de la prise en charge des patients en fin de vie. C’est dans le cadre de cette convention qu’a eu lieu la première formation médicale continue sur la Loi Leonetti, coorganisée par le CHU, la Cour d’Appel et le Comité d’Ethique.

Mardi 21 octobre, l’ensemble du personnel médical ainsi que les internes étaient conviés à cette formation au cours de laquelle intervenaient juges et médecins. Une table ronde a permis de rappeler le contenu de la loi Leonetti et d’évoquer ce qui a changé au niveau médico-légal, avec un éclairage européen de droit comparé.

Les questions étaient si nombreuses qu’elles n’ont pu être toutes renseignées. Une réflexion est déjà en cours quant à l’organisation de la prochaine rencontre.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.