A Rouen aussi les enfants vont au bloc en voiture électrique

Et Hop, en voiture pour un mini parcours ludique et déstressant ! Au CHU de Rouen, c'est au volant de leur petite cylindrée que les futurs opérés se rendent auprès du chirurgien pédiatrique. Une arrivée qui dédramatise l'intervention et apaise l’angoisse des enfants et des parents.

Et Hop, en voiture pour un mini parcours ludique et déstressant ! Au CHU de Rouen, c’est au volant de leur petite cylindrée que les futurs opérés se rendent auprès du chirurgien pédiatrique. Une arrivée qui dédramatise l’intervention et apaise l’angoisse des enfants et des parents. 

« Depuis que nous avons reçu les voitures en juin dernier, nous avons remarqué que les enfants sont moins stressés de venir à l’hôpital », souligne le Dr Jérôme Jean, anesthésiste. « Les voitures leur permettent d’avoir autre chose à l’esprit que leur hospitalisation. Nous n’avons plus besoin de leur faire de prémédication. »
La séparation entre enfant et parents se fait plus calmement. Cette version ludique du brancardage a aussi un effet apaisant sur l’angoisse et le stress des parents. 
L’heureuse initiative a été rendue possible grâce au Rotary club qui a fait don de deux voitures électriques au service de chirurgie pédiatrique du CHU de Rouen.
Les voitures sont adaptées pour des enfants âgés de 7 ans maximum.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.