Innovation santé : les trophées du département des Alpes-Maritimes

Cancer, maladies neurodégénératives et du handicap, e-santé, intelligence artificielle, impact de l’environnement sur la santé... Telles étaient les thématiques du 11e appel à projets innovation santé lancé par le département des Alpes-Maritimes. Ce concours vise à soutenir les initiatives prometteuses afin de doter le territoire d’équipements et de technologies de pointe. Le département entend aussi favoriser la transition numérique (SMART Deal) ainsi que le développement durable. Fortement impliqué dans toutes ces domaines, le CHU de Nice a reçu 6 trophées.

Cancer, maladies neurodégénératives et du handicap, e-santé, intelligence artificielle, impact de l’environnement sur la santé… Telles étaient les thématiques du 11e appel à projets innovation santé lancé par le département des Alpes-Maritimes. Ce concours vise à soutenir les initiatives prometteuses afin de doter le territoire d’équipements et de technologies de pointe. Le département entend aussi favoriser la transition numérique (SMART Deal) ainsi que le développement durable. Fortement impliqué dans toutes ces domaines, le CHU de Nice a reçu 6 trophées.

Les lauréats du CHU de Nice

Cancer 
Pr. Marquette : Projet DA CAPO – rendre opérationnel le dépistage du cancer du poumon
E-santé
Pr. Esnault : Plateforme interactive de télémédecine pour les patients atteints de maladies fréquentes et rares en neurologie et néphrologie
Dr. Ambrosetti : Histopathologie numérique : recherche enseignement et diagnostic
Intelligence artificielle
Dr Cesaretti : Développement et validation d’un outil diagnostic pour la stéatose chez des donneurs d’organes basé sur l’ Intelligence Artificielle.
Pr. Hofman : Optimisation de la prise en charge des patients avec un cancer pulmonaire grâce à l’intégration de l’IA à la pathologie digitale.
Impact de l’environnement sur la santé
M. Collomp : Monitoring urbain santé environnement 06 – MUSE 06
Dr Lavrut : Recherche des résidus médicamenteux et substances chimiques dans les effluents des établissements de santé du GHT 06 et leurs partenaires et évaluation de leur impact potentiel sur l’environnement.
Dr Polski : Profil cytokinique des patients présentant une glomérulonephrite extra-membraneuse

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.