Accident en Gironde : bilan de santé des 3 personnes blessées

Suite à l’accident survenu à Puisseguin le 23 octobre 2015, le CHU de Bordeaux informe sur l'état de santé des 3 personnes hospitalisées sur le site du groupe hospitalier Pellegrin.

Suite à l’accident survenu à Puisseguin le 23 octobre 2015, le CHU de Bordeaux informe sur l’état de santé des 3 personnes hospitalisées sur le site du groupe hospitalier Pellegrin.
Selon un communiqué en date du 26 octobre 2015, les deux patientes hospitalisées dans le service des brûlés sont dans un état stationnaire et leur pronostic vital n’est pas engagé. Le troisième patient hospitalisé en unité de traumatologie orthopédique bénéficie d’une surveillance rapprochée, mais son état est stable et le pronostic vital n’est pas engagé.
Un nouveau communiqué publié le 30 octobre apporte des nouvelles rassurantes. Les deux patientes hospitalisées dans le service des brûlés du CHU, sont à ce jour sorties de la réanimation des brûlés et sont désormais hospitalisées en unité de soins continus des brûlés. Leur état de santé est en voie d’amélioration.  Le troisième patient suivi dans l’unité d’orthopédie-traumatologie du CHU a pu regagner son domicile dans l’après-midi. 
En ce qui concerne les 43 victimes décédées lors de cet accident et dont les corps ont été transférés au CHU, les médecins légistes experts du CHU de Bordeaux ont effectué les opérations médico-légales.

Ces opérations se sont terminées dimanche 26 octobre 2015 à 22 h 30. L’Institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale (IRCGN) est en charge désormais de l’identification génétique.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.