Accident en Gironde François Hollande au chevet des trois blessés au CHU de Bordeaux

Après un hommage républicain rendu aux victimes de l'accident qui a eu lieu sur la commune de Puisseguin, le Président de la République, François Hollande, a visité les trois patients hospitalisés au CHU de Bordeaux, mardi 27 octobre 2015. Il était accompagné de Manuel Valls, Premier ministre, Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales de la santé et des droits des femmes, Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des transports et Alain Juppe, ancien Premier ministre, maire de Bordeaux et président du conseil de surveillance du CHU.

Après un hommage républicain rendu aux victimes de l’accident qui a eu lieu sur la commune de Puisseguin, le Président de la République, François Hollande, a visité les trois patients hospitalisés au CHU de Bordeaux, mardi 27 octobre 2015. Il était accompagné de Manuel Valls, Premier ministre, Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales de la santé et des droits des femmes, Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des transports et Alain Juppé, ancien Premier ministre, maire de Bordeaux et président du conseil de surveillance du CHU.
Philippe Vigouroux, Directeur général du CHU de Bordeaux, les a accueillis et accompagnés vers les services d’hospitalisation où le Président de la République a longuement échangé avec les trois patients puis avec les équipes médicales et soignantes. Philippe Vigouroux était accompagné de Michel Laforcade, Directeur général de l’Agence régional de Santé Aquitaine.
A l’issue de la visite, le Président de la République a rencontré et salué deux équipes qui ont joué un grand rôle lors de ces événements : l’équipe du SAMU-SMUR du Dr Tentillier, très vite intervenue sur les lieux, et l’équipe de médecine légale du Pr Gromb qui a effectué les opérations médico-légales sur les 43 corps transférés au CHU de Bordeaux.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.