Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Accident lors d'un essai clinique : Décès du patient en état de mort cérébrale

CHU Rennes - lundi 18 janvier 2016. 3171 vu(s)

"Le patient en état de mort cérébrale est décédé en milieu de journée." a fait savoir le CHU de Rennes dans un second communiqué daté du dimanche 17 janvier 2016. Quant aux cinq patients hospitalisés, le CHU de Rennes constate "une amélioration de leur état de santé. L'un d'entre va même pouvoir regagner son domicile" est-il précisé dans un communiqué du 18 janvier 2016. "Trois sont en mesure d’être suivis dans les services de neurologie d’établissements hospitaliers proches de leur domicile", en lien avec le service de neurologie du CHU". Quant au dernier patient "il reste en surveillance dans le service de neurologie du CHU".

Il s'agit du troisième point sur l'état de santé des patients hospitalisés au CHU de Rennes suite à l'accident survenu le cadre de l'essai clinique réalisé par l'entreprise de recherche privée Biotrial pour le compte de la société Bial.

Les équipes du CHU ont contacté, pour une prise en charge rapide, les 84 autres personnes volontaires ayant été exposées au médicament de l’essai. D’ores et déjà, 18 d'entre elles ont bénéficié d’un examen neurologique et d’une IRM cérébrale au CHU de Rennes. Les anomalies cliniques et radiologiques présentes chez les patients hospitalisés n’ont pas été retrouvées chez ces 18 volontaires. 

Dimanche 17 janvier, 66 appels ont été réceptionnés au numéro vert mis en place par le CHU à savoir le 02 99 28 24 47. 

1er communiqué du CHU de Rennes

 
Rappel des faits 
Au cours d'un essai clinique de phase 1 conduit par l'entreprise de recherche privée Biotrial de Rennes pour le compte de la société portugaise Bial, six volontaires sains, des hommes âgés de 28 à 49 ans, ont été hospitalisés. L'un d'entre eux se trouve en état de mort cérébral, les 5 autres sont soignés le service neurologie au CHU de Rennes. A ce jour 90 personnes ont reçu cette molécule à des doses variables. Les victimes ont pris le médicament de manière répétée depuis le 7 janvier. Les premiers symptômes remontent au dimanche 10 janvier. L'essai a été interrompu le 11 janvier. (NDLR)



Catégorie : CHU Rennes, Publication - Communication

Pour plus d’information : CHU Rennes


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 27 novembre : journée nationale de la trisomie 21
  • 29 novembre : semaine internationale de la science et de la paix
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 3 décembre : journée Mondiale des personnes handicapées
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  26-11-2020