Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Accident sur la N10 : disponibilité et professionnalisme des acteurs

CHU de Poitiers - mardi 06 juillet 2004. 3760 vu(s)

La Direction du CHU de Poitiers dresse le bilan des victimes, rappelle l'importante mobilisation des équipes du SAMU et de tous les services mis à contribution dans le cadre du "Plan blanc"*. Enfin elle remercie vivement tous les intervenants pour leur disponibilité et leur professionnalisme face à cette situation exceptionnelle.

Le tragique accident survenu le mardi 22 juin, sur la Nationale 10 à hauteur de la commune de Ligugé, a amené le Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers à déclencher un « plan blanc »*.

La supervision du « plan blanc » a été confiée à Jean-Pierre Leroy, directeur adjoint, à Jean-René Martin, Directeur de soins, au professeur Bertrand Debaene, coordonnateur médical et chef du service d'Anesthésie-Réanimation, ainsi qu'au docteur Danièle Baudier, directrice technique du SAMU-SMUR Centre 15.

Neuf équipages relevant du SAMU-SMUR de la Vienne sont intervenus sur place, au même titre que deux équipages du SAMU de la Charente et un équipage du SAMU des Deux-Sèvres. Trois rotations par hélicoptère ont également été nécessaires pour transporter des blessés.

Onze personnes sont décédées au moment du choc et trente-neuf ont été prises en charge médicalement par le CHU de Poitiers. Le 30 juin, 13 voyageurs étaient encore hospitalisées.

Les opérations se sont déroulées en étroite liaison avec le Directeur de Cabinet du Préfet de Région et avec la participation du Directeur de l'Agence régionale de l'hospitalisation. La mobilisation de tous les professionnels de l'établissement, sur appel des services ou spontanément, a permis de faire face aux besoins et de gérer les conséquences de cette catastrophe.

La Direction du CHU de Poitiers remercie vivement les personnels de l'établissement pour leur disponibilité et leur professionnalisme face à cette situation exceptionnelle, ainsi que ceux et celles qui ont apporté ou proposé leur soutien pour garantir le bon déroulement de l'opération :
- Les équipes du SAMU-SMUR Centre 15
- Tous les personnels des services d'urgences, de soins et des blocs opératoires du CHU de Poitiers : médecins, chirurgiens, anesthésistes, infirmier(e)s, infirmier(e)s spécialisé(e)s, aides-soignant(e)s, agents hospitaliers, brancardiers?
- L'équipe de l'Unité d'Accueil Médico-Psychologique, détachée au CHU de Poitiers d'une manière permanente par le Centre Hospitalier Henri Laborit
- Les médecins légistes et le personnel du laboratoire d'Anatomie et Cytologie pathologiques et de la Chambre mortuaire
- Le personnel des services médico-techniques (imagerie, laboratoires?)
- Le personnel de la Pharmacie et de la Stérilisation centrale
- Le personnel du service Sécurité
- Le personnel des services techniques et logistiques (pour les liaisons de communications, les transports, la restauration et l'intendance)
- Le personnel de l'accueil et du standard téléphonique
- Le personnel des services administratifs et de l'Institut de Formation en Soins Infirmiers

Ainsi que :
- Les équipes du SAMU-SMUR de Niort (79), d'Angoulême (16), ainsi que du SMUR de Ruffec (16)
- Les sociétés de transports sanitaires privés : Ambulance 2000, Aux 2B, Champigny, Poitiers Ambulance, Vienne Assistance
- Le Service départemental d'Incendie et de Secours de la Vienne
- Les médecins libéraux de la régulation de la permanence des soins
- Les équipes de la Croix Rouge
- Les médecins et infirmiers du Centre Hospitalier Henri Laborit venus renforcer l'équipe de l'Unité d'Accueil Médico-Psychologique
- Les interprètes
- Le Cabinet du Préfet de Région, le Procureur de la République, les services de justice et de police
- Les représentants des Consulats et des Ambassades de Belgique et du Maroc en France
- Les membres de la communauté poitevine d'origine nord-africaine
- Les représentants de la Fondation Mohamed V

La Direction remercie également tous les personnels de l'établissement qui, en dehors du « plan blanc », ont assuré le fonctionnement courant des services pour garantir l'accueil et la prise en charge des patients admis par ailleurs.

Enfin, la Direction adresse ses remerciements aux journalistes de la presse écrite et audiovisuelle pour leur discrétion dans l'établissement et leur respect à l'égard des patients et de leurs proches, ainsi que du personnel.


*Le « plan blanc » est un dispositif hospitalier qui définit les procédures d'intervention des secours et de mobilisation des moyens pour faire face à un afflux important de victimes.


Catégorie : Urgences - Plans blancs, CHU de Poitiers

Pour plus d’information : CHU de Poitiers


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 18 décembre : Journée internationale des migrants
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  16-12-2018