Affiches du Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand 1999-2011 exposées au CHU

Ouvert sur la ville, le coeur du CHU bat aussi au rythme des grands rendez-vous artistiques clermontois. Le plus prestigieux d'entre eux, le festival du Court Métrage vient d'accueillir 3 000 professionnels du monde entier et d'enregistrer 149 000 entrées. Un succès qui résonnera jusqu'au 22 avril 2011 dans le hall du nouveau CHU Estaing où sont exposées 11 affiches de la plus célèbre manifestation cinématographique mondiale dédiée au court métrage : "Grand format et format court " .

Ouvert sur la ville, le coeur du CHU bat aussi au rythme des grands rendez-vous artistiques clermontois. Le plus prestigieux d’entre eux, le festival du Court Métrage vient d’accueillir 3 000 professionnels du monde entier et d’enregistrer 149 000 entrées. Un succès qui résonnera jusqu’au 22 avril 2011 dans le hall du nouveau CHU Estaing où sont exposées 11 affiches de la plus célèbre manifestation cinématographique mondiale dédiée au court métrage : "Grand format et format court "
Dès la création du festival, une attention particulière a été portée à
l’affiche. Elle doit séduire, éveiller la curiosité, l’envie de découvrir la programmation. Chaque année, la première image du festival met toute la ville en émoi.
Cette rétrospective 1999-2011 réjouira les amateurs du grand et du petit écran, les consultants, hospitalisés, personnels et visiteurs du CHU.
Lieu de vie, de soins, d’enseignement, de recherche et désormais espace culturel, l’hôpital public occupe une place à part entière dans l’agenda artistique de la ville.
Contact presse
CHU de Clermont-Ferrand
Benjamin HERAUT – Service Communication & Culture
Tél. 04.73.75.10.25 – Poste 51.025 / 62.087
Mobile: 06.84.44.19.96
bheraut@chu-clermontferrand.fr  – communication@chu-clermontferrand.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.