Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Alerte Infections Sexuellement Transmissibles (IST) : face à la hausse, le CHUGA aux avant-postes

CHU de Grenoble-Alpes - mercredi 22 mars 2017. 2921 vu(s)

Les professionnels du Corevih Arc Alpin avec au centre, le professeur Olivier Epaulard - CHUGA

Les professionnels du Corevih Arc Alpin avec au centre, le professeur Olivier Epaulard - CHUGA

Face à l’augmentation de la fréquence des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) dans la population, et plus particulièrement chez les jeunes, le CHU Grenoble Alpes a organisé un temps d'information et de sensibilisation en partenariat avec le Comité de coordination régionale de la lutte contre le VIH (Corevih)

C’est un fait. Les personnes contaminées par une Infections Sexuellement Transmissibles (IST) sont chaque année de plus en plus nombreuses en France. « Nous constatons une hausse significative du nombre d’infections au niveau de l’arc alpin comme sur l’ensemble du territoire français, et plus particulièrement chez les jeunes. Certaines IST comme la syphilis, qui semblait avoir plus ou moins disparu, sont malheureusement de retour. Le taux de contamination à la syphilis double même chaque année. D’autres IST comme la chlamydiose peut avoir des conséquences sur la fertilité chez les jeunes femmes » témoigne le Pr Olivier Epaulard, infectiologue au CHU Grenoble Alpes et président du Corevih Arc Alpin.

La prévention aux IST s’avère donc être un vrai enjeu de santé publique. A la veille du Sidaction 2017, le Corevih a sensibilisé les usagers de l’hôpital Michallon en installant l’exposition « L’irresISTible » - 10 panneaux pédagogiques réalisés par le CRIPS et l’IREPS Rhône Alpes- et en informant les patients comme les professionnels de santé de l’établissement sur la dangerosité des Infections Sexuellement Transmissibles.

« Les gens ont du mal à s’exprimer sur les IST. Ils n’osent en parler ni à leur médecin ni à leur partenaire. Cette journée nous permet d’être à leur disposition et de les inviter à venir se faire dépister en cas de doute » conclut le Pr Olivier Epaulard. 


Catégorie : CHU de Grenoble-Alpes, Campagne d'information - prévention, Newsletter 886 - 16/05/2017

Pour plus d’information : CHU de Grenoble-Alpes


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 27 novembre : journée nationale de la trisomie 21
  • 29 novembre : semaine internationale de la science et de la paix
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 3 décembre : journée Mondiale des personnes handicapées
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  25-11-2020