Anesthésie pédiatrique : avant l’opération, les tablettes réduisent l’anxiété au même titre que les sédatifs

La tablette produit un effet d’anxiolyse aussi important que le médicament, à la fois sur l’enfant mais aussi sur les parents. « L’utilisation de tablettes numériques est un outil non pharmacologique qui peut réduire le stress périopératoire sans effets secondaires en chirurgie ambulatoire pédiatrique » a pu constater le Dr Mathilde de Quieroz Siqueira des Hospices Civils de Lyon.

La tablette produit un effet d’anxiolyse aussi important que le médicament, à la fois sur l’enfant mais aussi sur les parents. « L’utilisation de tablettes numériques est un outil non pharmacologique qui peut réduire le stress périopératoire sans effets secondaires en chirurgie ambulatoire pédiatrique » a pu constater le Dr Mathilde de Quieroz Siqueira des Hospices Civils de Lyon.
Pour arriver à cette conclusion le médecin anesthésiste a comparé l’effet des tablettes et celui médicaments sur 112 enfants de 4 à 10 ans répartis en 2 groupes. Le premier a reçu une dose de sédatif (Midazolam), les enfants du second groupe ont pianoté sur une tablette 20mn avant l’intervention. Et les résultats ont été probants, les tablettes ont des vertus apaisantes, elles réduisent le stress et la douleur et permettent de diminuer les doses de médicaments sédatifs d’autant que ces molécules ne sont pas dépourvues d’effets secondaires. Elles peuvent en particulier effacer complètement la mémorisation de l’acte chirurgical et provoquer ainsi des troubles du sommeil, des angoisses à distance de l’intervention.
L’équipe d’anesthésie de l’Hôpital Femme Mère Enfant de Lyon utilise donc régulièrement les tablettes avant les interventions pédiatriques. Les tablettes permettent de réaliser des activités ludiques adaptées à l’âge de l’enfant. L’avantage de ces techniques est que l’enfant est distrait mais surtout qu’il est actif dans sa démarche de distraction, ce qui améliore le résultat de cette technique.
Les travaux de l’équipe d’anesthésie de l’Hôpital Femme Mère Enfant ont été largement relayés par la presse internationale.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.