Angers récompensé pour son engagement en faveur du développement durable

Le 29 mars 201, le CHU d’Angers recevait le trophée régional du développement durable Pays de la Loire 2012 dans la catégorie grande entreprise. A son actif la déclinaison de l’Agenda 21 à travers l’adoption d’un plan de déplacement qui favorise les transports en commun, la création de nouvelles filières de tri, la prise en compte les performances environnementales dans le choix de ses fournisseurs. Le volet social de la démarche a également retenu l’attention du jury.

Le 29 mars 201, le CHU d’Angers recevait le trophée régional du développement durable Pays de la Loire 2012 dans la catégorie grande entreprise. A son actif la déclinaison de l’Agenda 21  à travers l’adoption d’un plan de déplacement qui favorise les transports en commun, la création de nouvelles filières de tri, la prise en compte les performances environnementales dans le choix de ses fournisseurs.  Le volet social de la démarche a également retenu l’attention du jury.
En effet, le CHU d’Angers  améliore les conditions de travail  : ouverture de nouvelles place dans la crèche du personnel, limitation de l’alternance jour nuit. L’établissement veille  aussi à l’accès, au maintien et au retour à l’emploi des personnes handicapées.  Le taux d’emploi concernant le personnel handicapé est passé de 3,77% en 2009 à 4,58% en 2011 conformément à la déclaration réalisée au Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique ( F.I.P.H.F.P)
Les trophées régionaux du développement durable visent à encourager, faire progresser et mutualiser les expériences des entreprises et organisations des Pays de la Loire qui agissent en adéquation avec les attentes sociétales et dans le respect de l’environnement. Ils valorisent les initiatives fondées sur une ou plusieurs des quatre dimensions du développement durable : économique, sociale, environnementale et de gouvernance.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.