Architecture : le futur CHU de Nantes primé

Le futur Centre Hospitalier Universitaire de Nantes vainqueur du grand prix « Future Healthcare Design » décerné par l'« European Healthcare Design Congress 2018 », concours international d’architecture consacré aux projets de santé. La construction du nouvel établissement débutera en 2020 au sein d'un quartier de la santé de centre ville.

Le futur Centre Hospitalier Universitaire de Nantes  vainqueur du grand prix « Future Healthcare Design » décerné par l’« European Healthcare Design Congress 2018 », concours international d’architecture consacré aux projets de santé. La construction du nouvel établissement débutera en 2020 au sein d’un quartier de la santé de centre ville.
Le jury a apprécié la manière dont le projet à prendre en compte l’innovation médicale et technologique, la santé et le bien-être des patients et des professionnels, l’amélioration de la qualité des prises en charge favorisée par l’architecture et la possibilité de délivrer des soins accessibles, efficients, équitables et respectueux du développement durable. Un tel projet contribue au développement des connaissances et des standards de conception en santé.

L’intelligence collective à l’oeuvre

Les équipes nantaises voient dans ce prix "une reconnaissance exceptionnelle de la créativité architecturale du projet mais surtout du travail collectivement réalisé par les professionnels du CHU et l’équipe maîtrise d’oeuvre (Art&Build, Pargade Architectes, Artelia, Signes Paysage) pour imaginer un hôpital répondant au mieux aux besoins des patients et aux enjeux de la médecine de demain". Défi méthodologique et organisationnel, le projet de nouvel hôpital a, en effet été conçu en concertation avec les professionnels de santé (médecins, infirmiers, aides-soignants, ingénieurs et techniciens, administratifs ou représentants des usagers…) pour répondre au mieux aux besoins des patients et de leurs proches. Dans ce cadre, les architectes ont tenu compte des remarques émises afin de faire évoluer le projet garantissant une conception au plus près des besoins de la médecine de demain.
Nantes était en compétition avec l’hôpital des enfants de Copenhague, le projet « Desa Semesta » en Indonésie ou encore le « National University for Oral Health » de Singapour. 
Un prix architectural international
Le « European Healthcare Design Congress and Exhibition », congrès international de conception architecturale pour le secteur de la santé, s’est tenu du 11 au 13 juin dernier sur le thème « Utopie ou Dystopie : envisager l’avenir en santé ». Pour la quatrième année consécutive, ce congrès réunit des spécialistes du monde entier au Royal College of Physicians (Collège royal des médecins) à Londres. Les prix décernés par cette instance récompensent les projets les plus innovants en matière d’architecture hospitalière. Lors du congrès, les architectes d’Art&Build, mandataire de la maîtrise d’œuvre d u projet, ont donné une conférence sur «l’architecture innovante à l’hôpital».
Lien vers les résultats du concours
Sur le même sujet
Nantes co-invente le CHU du futur
Futur CHU sur l’île de Nantes : plus qu’un hôpital, un quartier hospitalo-universitaire en centre-ville

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Greffe du foie : une machine pour réanimer les greffons fragiles

Depuis le mois de juillet, ont été réalisées au sein du CHU de Toulouse cinq greffes de foies impliquant des greffons reperfusés et oxygénés. Une avancée importante, rendue possible par l’arrivée d’une machine à perfusion. Si elle est pratiquée dans plusieurs hôpitaux français, cette technique laisse entrevoir, à l’heure où sévit une pénurie d’organes, des progrès majeurs dans le champ de la greffe.

Télémédecine : à la rescousse des marins du monde entier

Elle a beau se trouver à une heure et demie de la Méditerranée, Toulouse est scrutée par les marins du monde entier. La ville rose, plus précisément le centre d’urgence médicale de l’hôpital Purpan, abrite le Centre de consultation médicale maritime français. Chaque jour, ce SAMU des océans vient en aide aux professionnels de la mer aux quatre coins du globe. Immersion dans ce lieu largement méconnu du grand public.

Dépistage du mélanome : ce scanner crée un avatar numérique de la peau 

Il y a quelques semaines, le Vectra 3D prenait ses quartiers dans le tout nouveau centre de dépistage automatisé du mélanome Marseille, situé à l’hôpital de la Conception (AP-HM). Concrètement, il permet à un patient qui aurait de nombreux grains de beauté de voir l’ensemble de sa peau scannée en images haute définition et reconstituée sous la forme d’un avatar numérique. Une avancée importante dans le dépistage du mélanome, véritable problème de santé publique. Reportage.

Quartiers nord de Marseille : un centre de santé unique rattaché à l’AP-HM

Nous avions déjà entendu Michel Rotilly parler du centre de santé des Aygalades, structure multidisciplinaire rattachée à l’AP-HM. C’était au mois de mai à Paris. La fracture territoriale entre les quartiers nord et le reste de la cité phocéenne, illustrée entre autres par un taux élevé de mortalité durant la crise du COVID, avait servi de préambule à la présentation du centre, unique en son genre. Deux mois plus tard, nous le retrouvons sur place pour en comprendre le fonctionnement et les enjeux au quotidien. Entretien.