« Arts du soin » rend hommage aux soignants qui s’ouvrent à l’art

Musiciens en pédiatrie au CHR d'Orléans, lecteurs en gériatrie au CHU d'Amiens... Soigner est un art et l'art participe aux soins, autrement. L'exposition intitulée « Arts du soin » rend hommage aux gestes silencieux, aux mots et aux regards offerts par les soignants aux patients lors de séquences artistiques prodiguées entre deux actes techniques. Entré par une porte dérobée, l'art s'épanouit à l'hôpital comme le montrent les complicités saisies : photos d'enfants attentifs et joueurs, de personnes âgées captivées. Durant ces instants de répit, soignants et soignés se rejoignent, prennent le temps d'échanger, de découvrir et de s'émouvoir ensemble... L'exposition "Arts du soin" va sillonner la France jusqu'en 2011. Premières étapes : Lyon, Orléans, Dijon et Brest.

Musiciens en pédiatrie au CHR d’Orléans, lecteurs en gériatrie au CHU d’Amiens… Soigner est un art et l’art participe aux soins, autrement. L’exposition intitulée « Arts du soin » rend hommage aux gestes silencieux, aux mots et aux regards offerts par les soignants aux patients lors de séquences artistiques prodiguées entre deux actes techniques. Entré par une porte dérobée, l’art s’épanouit à l’hôpital comme le montrent les complicités saisies : photos d’enfants attentifs et joueurs, de personnes âgées captivées. Durant ces instants de répit, soignants et soignés se rejoignent, prennent le temps d’échanger, de découvrir et de s’émouvoir ensemble… L’exposition « Arts du soin » va sillonner la France jusqu’en 2011. Premières étapes : Lyon, Orléans, Dijon et Brest.

Pour donner à voir cette relation particulière tissée dans l’intermède créatif, quatre photographes et une designer sonore se sont immergés dans les ateliers artistiques de différents services médicaux dans plus d’une dizaine d’hôpitaux à travers toute la France. Ces cinq artistes rendent hommage aux acteurs qui ré-enchantent le quotidien de l’hôpital. Leurs oeuvres dévoilent d’une manière inédite l’investissement des personnels hospitaliers aux côtés de leurs patients.

Cette démarche a largement impliqué les établissements, les personnels, les associations et tout particulièrement la Commission Culture et Ethique de la Conférence des Directeurs Généraux et de son Président M. Christian Paire.

Articulée autour de 4 modules, l’exposition s’adapte aux emplois du temps du patient qui occupe ainsi son attente, de ses proches qui découvrent un autre univers, des personnels hospitaliers, soignants, techniques ou administratifs qui profitent de leurs pauses, des bénévoles qui apprécieront le regard chaleureux posé sur ce complément des soins.

L’exposition est signée MACSF. Assureur des professionnels de santé depuis plus de 70 ans, la MACSF a voulu mettre en lumière celles et ceux qui, chaque jour, investissent l’hôpital pour y dispenser soins, présence, écoute…

La MACSF prend en charge l’installation de l’exposition et tous les frais afférents.

Pour réserver l’exposition ou pour plus d’information
Isabelle MANGALLON
tel 01 71 23 84 47
Fax 01 71 23 85 00
email isabelle.mangallon@macsf.fr

Dossier de présentation de l’exposition « Arts du soin »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.