Audace et originalité du nouvel Hôpital Femme – Enfant – Hématologie

entrée du nouvel Hôpital Femme-Enfant-HématologieAudace architecturale qui a façonné le nouvel hôpital "Femme-Enfant-Hématologie" en figure de proue du navire CHU. Concept original de place de village à l'entrée même du site qui transforme le hall en un lieu de rencontres et d'échanges comprenant une « résidence de tourisme” de 64 studios réservés aux familles, une cafétéria, un coiffeur, une librairie et un service multimédia. A ce parti pris avant-gardiste s'ajoute un financement novateur : le premier bail emphytéotique hospitalier (B.E.H.). Construit au pied de la tour de 23 étages, le magnifique hôpital "Femme-Enfant-Hématologie a accueilli ses premiers patients le 23 novembre 2009. Avec une capacité de plus de 300 lits le nouveau bâtiment regroupe sur près de 35 000 m2 l'ensemble des activités du pôle Femme-Mère-Enfant et du service d'hématologie. Visite en images...

Audace architecturale qui a façonné le nouvel hôpital « Femme-Enfant-Hématologie » en figure de proue du navire CHU. Concept original de place de village à l’entrée même du site qui transforme le hall en un lieu de rencontres et d’échanges comprenant une « résidence de tourisme” de 64 studios réservés aux familles, une cafétéria, un coiffeur, une librairie et un service multimédia. A ce parti pris avant-gardiste s’ajoute un financement novateur : le premier bail emphytéotique hospitalier (B.E.H.). Construit au pied de la tour de 23 étages, le magnifique hôpital « Femme-Enfant-Hématologie a accueilli ses premiers patients le 23 novembre 2009.

Avec une capacité de plus de 300 lits le nouveau bâtiment regroupe sur près de 35 000 m2 l’ensemble des activités du pôle Femme-Mère-Enfant et du service d’hématologie. Toutes les activités de médecine, chirurgie et obstétrique de l’établissement, nécessitant le recours au plateau technique, et l’ensemble des services d’urgences, adultes, pédiatriques, gynécologiques et obstétricales, se trouvent rassemblées sur un même site. Visite en images …

entrée du nouvel Hôpital Femme-Enfant-Hématologie
entrée du nouvel Hôpital Femme-Enfant-Hématologie
hall d'accueil du nouvel Hôpital Femme-Enfant-Hématologie
hall d’accueil du nouvel Hôpital Femme-Enfant-Hématologie
"l'oeuf", l'amphithéâtre du nouvel Hôpital Femme-Enfant-Hématologie, situé au centre du hall d'accueil (120 places)
« l’oeuf », l’amphithéâtre du nouvel Hôpital Femme-Enfant-Hématologie, situé au centre du hall d’accueil (120 places)
Couloir de liaison entre le bâtiment d'hospitalisation et les consultations
Couloir de liaison entre le bâtiment d’hospitalisation et les consultations

Les services concernés par le déménagement
Venant de l’Hôpital Clemenceau
. Urgences pédiatriques – responsable : Dr Philippe ECKART
. Pédiatrie médicale – chef de service : Pr Jacques BROUARD
. Néonatalogie – chef de service : Pr Bernard GUILLOIS
. Gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction
– chef de service : Pr Michel HERLICOVIEZ
. Hématologie Clinique – chef de service : Pr Michel LE PORRIER
. Centre de prélèvement Clemenceau
coordonnateur du pôle biologie : Pr Xavier TROUSSARD
. Unité d’imagerie Femme Enfant – chef de service : Dr Brigitte RICHTER

Venant de l’Hôpital Côte de Nacre
. Chirurgie pédiatrique – chef de service : Pr Jean-François MALLET
. Réanimation Médicale Pédiatrique – responsable : Dr Michaël JOKIC
. Onco-immuno-hématologie pédiatrique – responsable : Dr Patrick BOUTARD

Le recours au bail en emphytéotique hospitalier : un partenariat public/privé
Une société privée « Nacre 2008 » regroupant trois actionnaires : ABN-AMRO, QUILLE, EXPRIMM, porteurs du projet a assuré la conception, la construction et le financement de l’édifice soit près de 100 millions d’euros. La société s’engage aussi à prendre en charge sa maintenance. En contrepartie, le CHU signe une convention d’exploitation et d’entretien du bâtiment et verse un loyer à l’opérateur de 13,3 millions d’euros par an pendant 25 ans – financement accordé dans le cadre du plan Hôpital 2007. L’enjeu majeur pour le CHU est de disposer pendant 25 ans d’un ouvrage durablement adapté à sa mission hospitalière sans en avoir avancé l’investissement et d’en devenir propriétaire à l’issue de ce délai.

Données repères de l’Hôpital Femme – Enfant – Hématologie
Architectes : Architecture-Studio
Maîtrise d’ouvrage de l’opération : la société « Nacre 2008 » regroupant trois actionnaires (ABN-AMRO, QUILLE, EXPRIMM)
Financements : Pour en assurer la conception, la construction, le financement, l’exploitation et la maintenance, le CHU a eu recours à un partenariat novateur dans le cadre d’un bail emphytéotique hospitalier (B.E.H.).
Superficie : 35 000 m2
Lits : 300 lits de M.C.O.

Plateau technique
8 salles de bloc opératoire
7 salles de naissance
laboratoire spécialisé : FIV

Calendrier
Juillet 2006 : délivrance du permis de construire pour la construction
Décembre 2006 : remise du dossier PROJET
Mars 2006 : notification du BEH
Début des travaux en décembre 2006
23 novembre 2009 : ouverture (et avril 2009 livraison du bâtiment)

Focus sur « Pauséôme apparthôtel » la première résidence hôtelière implantée dans un hôpital
Sous cette enseigne Accor développe un concept de résidence parentale de 64 studios de 15 à 19 m², entièrement équipés et meublés avec un espace sanitaire ( douche, lavabo, toilettes), un espace kitchenette comprenant plaques de cuisson, réfrigérateur, micro-onde, évier, vaisselle et ustensiles de cuisine, un espace bureau/rangement/ Tv écran plat, accès wi-fi et un espace nuit avec canapé-lit ou 2 lits. La résidence possède également des studios adaptés aux personnes à mobilité réduite.
Tarifs
1 à 7 nuits : 55 euros la nuit,
7 à 14 nuits : 45 euros,
14 à 29 nuits : 35 euros,
plus de 30 nuits : 30 euros.
Petit déjeuner en option : 5 euros.

Autres commerces
– Cafétéria éô (Groupe Médiance)
– Coiffeur Emmanuel Touzé
– Librairie éô (Groupe Médiance)
– Location de télévision (Gruope Codiam)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.