Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Baclofène : Lille fait le point sur les effets indésirables

CHRU de Lille - mercredi 18 octobre 2017. 2627 vu(s)

Dr Benjamin Rolland et Pr Renaud Jardri, coordonnateurs investigateurs de l'étude de pharmacovigilance "BACLOPHONE" ©CHRU de Lille

De gauche à droite : Dr Benjamin Rolland et Pr Renaud Jardri, coordonnateurs investigateurs de l'étude de pharmacovigilance "BACLOPHONE" ©CHRU de Lille

Le CHRU de Lille dresse un bilan des effets indésirables du baclofène à partir d'une étude qualitative conduite sur 104 patients. Ces personnes suivies pour leur alcoolodépendance étaient contactées téléphone au cours de leur première année de traitement. Aucun décès n’a été constaté dans ce groupe.

11 événements indésirables graves

Par contre, 11 événements indésirables graves ont été rapportés, parmi lesquels 3 présentaient un niveau d’imputabilité du baclofène probable ou certain, et 8 un niveau d’imputabilité possible ou douteux. 28 participants ont quitté l’étude avant la fin de l'année de suivi téléphonique, dont 10 en raison d’un événement indésirables. 

"Les données préliminaires de ce rapport doivent être interprétées avec prudence du fait du nombre encore limité de participants et d’une durée de suivi incomplète" préviennent le Dr Benjamin Rolland et le Pr Renaud Jardri, coordonnateurs investigateurs de l'étude de pharmacovigilance "BACLOPHONE". Ces premiers résultats montrent toutefois un niveau de responsabilité très variable du baclofène dans la survenue de problèmes de sécurité en cours de traitement.

Elles suggèrent également que certains événements imputables au baclofène surviennent en cas de prescription ou de prise du traitement ne respectant pas les recommandations officielles, notamment lorsque les variations de posologies sont trop rapides. Ce dernier point souligne la nécessité d'une bonne connaissance des modalités de prescription du traitement par les médecins prescripteurs et les patients, et l'intérêt de renforcer la formation des prescripteurs et l'information des patients recevant ce traitement.

Les données collectées dans le cadre de BACLOPHONE sont donc essentielles pour l'accroissement des connaissances sur l'utilisation, l'efficacité et la sécurité du médicament. Elles sont aussi précieuses pour l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé qui a accordé une mesure de recommandation temporaire d'utilisation pour le baclofène en France, en mars 2014.

Télécharger le rapport intermédiaire "Suivi téléphonique de sécurité des patients traités par baclofène pour trouble de l’usage d’alcool" - 01/01/2016 au 01/01/2017


Catégorie : CHU Lille, Recherche -Etude, Addictions, Newsletter 909 - 24/10/2017

Pour plus d’information : CHU Lille


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 12 décembre : journée nationale de lutte contre l'hypertension
  • 18 décembre : Journée internationale des migrants
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  11-12-2019