Bientôt un institut des maladies inflammatoires (IMI) fondé sur l’interdisciplinarité

Laboratoire d’excellence retenu au titre des investissements d’avenir , INFLAMEX a été inauguré le 19 mars en présence de son coordonnateur, le Pr Renato Monteiro et du Pr Jules Hoffmann, Prix Nobel de médecine 2011.

Laboratoire d’excellence retenu au titre des investissements d’avenir , INFLAMEX a été inauguré le 19 mars en présence de son coordonnateur, le Pr Renato Monteiro et du Pr Jules Hoffmann, Prix Nobel de médecine 2011.
L’inflammation a été reconnue comme un enjeu majeur du 21ème siècle pour les scientifiques, les cliniciens et les systèmes de santé publique. Des maladies comme l’asthme, l’allergie, la néphrite, la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn, ont toutes en commun un processus inflammatoire sous-jacent. Bien qu’il existe de nombreux réseaux de recherche en France qui travaillent sur divers organes et les maladies liées à l’inflammation, aucun d’entre eux ne développe une approche de recherche interdisciplinaire. Le pôle d’excellence Inflamex vise à inverser cette tendance, en réunissant des chercheurs de haut niveau intéressés par le développement d’une recherche interdisciplinaire.
L’objectif principal d’Inflamex est de créer un Institut des maladies inflammatoires (IMI) afin de développer des recherches fondamentales sur les mécanismes moléculaires impliqués dans le déclenchement, l’évolution fréquente vers une fibrose des maladies inflammatoires et le développement de nouveaux traitements.
 
Les enjeux :
– définir les mécanismes physiopathologiques
– identifier des bio marqueurs inflammatoires-clés spécifiques ou communs à ces maladies
– développer des modèles cellulaires et animaux
– élaborer des modèles mathématiques analytiques pour identifier des cibles thérapeutiques
– développer de nouveaux outils thérapeutiques et les évaluer dans des essais précliniques.
Le regroupement des forces de recherche sur l’inflammation positionnera la France  sur la scène internationale. Des partenariats sont envisagés avec de grands groupes pharmaceutiques, notamment pour la mise en place de plateforme technologiques. Le laboratoire d’excellence Inflamex est associé à des partenaires universitaires du pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) « Sorbonne Paris Cité », Paris 5 (Paris-Descartes), Paris 7 (Paris Diderot) et Paris 13 (Paris-Nord) et également à l’Inserm, le CNRS et l’AP-HP.
INFLAMEX est l’un des 100 Laboratoires d’excellence (Labex) retenus au titre des investissements d’avenir en mars 2011, par un jury international.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.