Cancer de la prostate : le CHUGA à la pointe de la technologie

Le Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA) vient de faire l’acquisition de deux nouvelles technologies dans le diagnostic et le traitement du cancer de la prostate. L’établissement public de santé grenoblois dispose désormais d’une offre complète et performante dans la prise en charge de cette maladie.

Le Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA) vient de faire l’acquisition de deux nouvelles technologies dans le diagnostic et le traitement du cancer de la prostate.  L’établissement public de santé grenoblois dispose désormais d’une offre complète et performante dans la prise en charge de cette maladie.
Avec plus de 70 000 cas diagnostiqués chaque année en France, le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l’homme, devant le cancer du poumon et celui du colon. La prise en charge du cancer de la prostate est donc une priorité pour l’unité Urologie du CHU Grenoble-Alpes qui vient d’acquérir deux nouveaux robots : le TRINITY®, un cartographe ultra performant visant à établir des diagnostics et le FOCAL ONE®, un dispositif de thérapie focale prostatique robotisée.
Le TRINITY® est une innovation grenobloise (Koelis – Meylan) fusionnant et affichant les images médicales 3D de la prostate afin de guider et documenter l’intervention de biopsie de prostate sans impact sur le protocole clinique habituel. Le CHUGA est aujourd’hui le seul établissement de santé de la région à disposer de cette technologie.
Traitement par ultrasons focalisés : première réussie au CHUGA
Le FOCAL ONE® est un appareil médical piloté par ordinateur destiné au traitement des cancers localisés de la prostate par ultrasons focalisés. Cette innovation révolutionnaire a été mise au point par la société lyonnaise EDAP TMS. Les quatre premiers traitements par ultrasons focalisés au CHU Grenoble Alpes ont été réalisés avec succès jeudi 23 et vendredi 24 février par les équipes du Professeur Jean-Luc Descotes, urologue au CHUGA.
"Avec l’acquisition de ces deux nouveaux appareils, les équipes de l’unité Urologie du CHU Grenoble Alpes disposent d’une prise en charge complète du cancer de la prostate : dépistage et diagnostic, chirurgie, radiothérapie, curiethérapie et technique des ultrasons focalisés", explique le Docteur Jean-Alexandre Long, urologue au CHUGA. 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.