Cancer : Dijon met en lumière son lieu d’accueil et d’échanges

Depuis 2007, le CHU Dijon Bourgogne dispose d’un Espace de Rencontres et d’Information, ERI®, un lieu d’accueil et d’échange destiné aux patients atteints de cancer et à leurs proches. Dans le hall d’accueil principal de Bocage Central, l'ERI® Cancérologie accueille sans rendez-vous toute personne cherchant à s’informer sur le cancer. Dans ce centre, les malades et à leurs proches profitent d’un temps de répit hors du timing médical.

Depuis 2007, le CHU Dijon Bourgogne dispose d’un Espace de Rencontres et d’Information, ERI®, un lieu d’accueil et d’échange destiné aux patients atteints de cancer et à leurs proches. Dans le hall d’accueil principal de Bocage Central, l’ERI® Cancérologie accueille sans rendez-vous toute personne cherchant à s’informer sur le cancer. Dans ce centre, les malades et à leurs proches profitent d’un temps de répit hors du timing médical.
A leur disposition de nombreuses informations sur la maladie, de multiples brochures (guides, revues) et une borne internet connectée aux sites de référence validés par la Ligue Nationale Contre le Cancer.
L’accueil est assuré par un accompagnateur en santé qui saura aussi orienter les personnes vers le bon interlocuteur : médecin, psychologue, professionnel soignant ou assistant sociale, ou encore vers les associations de patients de la région.
Tout au long de l’année, des actions sont organisées afin de favoriser la rencontre dans un cadre convivial comme les ateliers de relaxation pour le bien-être patients et de leurs proches.
Nés d’un partenariat entre la Ligue contre le Cancer, le laboratoire Sanofi et les établissements de santé, les Espaces de Rencontres et d’Information ont pour but de répondre à un besoin d’information et d’accompagnement exprimé par les malades. A l’initiative de la Ligue contre le Cancer, celui du CHU Dijon Bourgogne a ouvert en 2007, afin que malades, personnel de l’établissement et grand public accèdent facilement à des informations généralistes sur la maladie. 
Il existe 36 ERI en France, principalement rattachés à des centres de luttes contre le cancer, une dizaine sont implantés en CHU et un petit nombre dépend de CH.
Pour en savoir plus 
http://www.ligue-cancer.net/article/3308_l-eri-proche-de-chez-vous

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.