Cancer du poumon : « De l’air !  » une BD co-écrite par une patiente et deux soignantes

Ce n’est pas une nouvelle technique de soins mais une bande dessinée que les Hospices Civils de Lyon mettent en lumière en ce début mars 2016. La BD "De l’air ! ", co-signée par un patiente, deux soignantes et de jeunes dessinateurs raconte avec légèreté et vérité, l’expérience d’une jeune femme confrontée au cancer du poumon, à un système de soins complexe et au regard des autres. L’écriture intervient comme un exutoire pour dénoncer avec un humour parfois caustique les idées reçues sur les traitements, les maladresses et préjugés des proches ou de l’entourage.
Ce n’est pas une nouvelle technique de soins mais une bande dessinée que les Hospices Civils de Lyon mettent en lumière en ce début mars 2016. La BD "De l’air ! ", co-signée par un patiente, deux soignantes et de jeunes dessinateurs raconte avec légèreté et vérité, l’expérience d’une jeune femme confrontée au cancer du poumon, à un système de soins complexe et au regard des autres. Colère, honte, culpabilité, solitude, peur… l’écriture intervient comme un exutoire pour dénoncer avec un humour parfois caustique les idées reçues sur les traitements, les maladresses et préjugés des proches ou de l’entourage. 
Tout a débuté quand Elisabeth, jeune femme active atteinte d’un cancer du poumon, ressent le besoin d’écrire sur son expérience de la maladie, des soins et du regard des autres. « Je voulais faire quelque chose d’utile, une BD qui soit un support à ceux qui n’osent pas s’exprimer » relate Elisabeth. Elle se rapproche alors de Séverine, la psychologue du service de pneumologie du Centre Hospitalier Lyon-Sud où elle est suivie. 
Le projet trouve rapidement une résonnance auprès de l’équipe médicale, et notamment du Dr Sébastien Couraud. Sollicité, un partenaire industriel accepte de financer le projet. Charlotte, l’art-thérapeute du service assure la coordination de cette aventure, et recherche des dessinateurs. Elle en trouve huit fraîchement diplômés de l’école Emile Cohl. 

L’aventure peut démarrer. A l’écriture, l’équipe scénario se met au travail au printemps 2015. Les trois femmes, Elisabeth (patiente), Séverine (psychologue) et Charlotte (art-thérapeute) se rencontrent une à deux fois par mois et échangent beaucoup par mail et téléphone. Le pitch se met en place : Quatre personnes atteintes d’un cancer du poumon se retrouvent dans la salle d’attente de leur médecin. La découverte d’un article de presse vantant les mérites du jus d’épinard pour guérir le cancer sera le point de départ d’une longue discussion sur le parcours de soin de ces 4 protagonistes. 
Les dessins sont réalisés entre juillet et décembre par les huit dessinateurs organisés en binômes. Ils proposent des esquisses de personnages à partir des consignes données, des descriptions faites par l’équipe scénario et d’une visite des locaux de l’hôpital, puis harmonisent leurs graphismes pour trouver un style cohérent. « La collaboration avec les dessinateurs a été passionnante, se souvient l’équipe scénario, qui s’étonnait que certaines ébauches de personnages correspondaient parfaitement à la vision qu’elle s’en faisait. Un des dessinateurs a accompagné Elisabeth passer un scanner pour comprendre comment cela se passait et s’imprégner de l’ambiance particulière de ces lieux, je trouve ». La version finalisée est prête en décembre 2015.
Les éditions Ellipses (Paris) prennent la main. Initialement, le projet prévoyait une commande de 2 000 exemplaires pour une diffusion nationale dans les services de pneumologie des hôpitaux. Finalement, 1 500 exemplaires supplémentaires ont été commandés directement par l’éditeur Ellipses, qui soutient le projet et prévoit une diffusion en librairie. Il accepte de ne faire de marge et de reverser les droits d’auteurs à l’association du service, pour des projets de recherche et d’amélioration des soins. 
De l’Air !
E. Coureault, C. Rentler, S. Torrecillas, N. Bernadelli, J-B.Chatard, F. Giacomini, E. Jammes, M. Martin, E. Perrotin, C.Pourrot, A. Zapata
44p, Editions Ellipses (Paris) – 2016
ISBN 9782340-011465
Prix librairie : 12,50 €
Disponible en avant-première dans les services de pneumologie et cancérologie thoracique puis dans toutes les librairies.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.