Cancer oeso-gastrique : un duo de compétences pour une chirurgie d’excellence

Unique en France ! Au CHU Amiens-Picardie, les cancers de la jonction entre l'œsophage et l'estomac sont pris en charge par deux équipes chirurgicales en même temps. Pour le plus grand bénéfice des patients.
Unique en France ! Au CHU Amiens-Picardie, les cancers de la jonction entre l’œsophage et l’estomac sont pris en charge par deux équipes chirurgicales en même temps. Pour le plus grand bénéfice des patients.
Grâce au nouveau plateau technique du bloc opératoire du CHU regroupé sur un même site, les spécialistes du tube digestif et du thorax travaillent ensemble dans l’intérêt du patient.
Une intervention et un suivi optimaux
Les compétences des chirurgiens digestifs et thoraciques, associées à celles des anesthésistes-réanimateurs et gastroentérologues, permettent une intervention et un suivi optimaux.
Prise en charge multidisciplinaire au bloc opératoire du CHU: spécialistes du thorax, du tube digestif et de l’anesthésie travaillent en même temps.
Les 10 patients opérés depuis juin 2016 ont eu moins de complications. Ils ont bénéficié d’un suivi optimal par chacune des deux équipes chirurgicales avec une communication permanente et l’accès aux consultations des deux spécialités.
La pathologie œso-gastrique nécessite parfois une triple voie d’abord : thoracique, abdominale et cervicale. Dans la plupart des centres ces opérations sont assurées par une seule équipe.
Privilégier les techniques mini-invasives
L’intérêt de cette prise en charge multidisciplinaire est de changer cette manière conventionnelle qui peut parfois nécessiter l’ouverture de la cage thoracique. Sur les 10 patients pris en charge au CHU Amiens-Picardie, deux ont pu bénéficier de la technique mini-invasive, sans ouverture du thorax.
Ce type d’intervention utilise les techniques mini-invasives mises en œuvre par le service Chirurgie Thoracique du CHU
En associant leurs expertises, les équipes du CHU Amiens-Picardie, renforcent ainsi la sécurité de la prise en charge. Celle du Pr Régimbeau assure 300 sleeve-gastrectomies et près de 20 interventions par an pour reflux gastro-oesophagien ou hernie diaphragmatique. L’équipe du Pr Berna intervient dans 700 interventions majeures sur le thorax dont plus de 65% sont réalisées vidéochirurgie 3D.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.