Cancéro. Les atouts du nouveau service d’oncologie multidisciplinaire et innovations thérapeutiques

Infirmière coordinatrice, parcours de soins personnalisé, accès précoce aux innovations, information des médecins de ville par messagerie sécurisée, recherche de nouveaux traitements… Le nouveau service d'oncologie multidisciplinaire et innovations thérapeutiques dirigé par le Pr Fabrice Barlesi fait siennes les mesures des Plans Cancer I et II.

Infirmière coordinatrice, parcours de soins personnalisé, accès précoce aux innovations, information des médecins de ville par messagerie sécurisée, recherche de nouveaux traitements… Le nouveau service d’oncologie multidisciplinaire et innovations thérapeutiques dirigé par le Pr Fabrice Barlesi fait siennes les mesures des Plans Cancer I et II.

Dédié aux soins des malades atteints de cancers, ce service leur propose un parcours de soins personnalisé et efficace conçu par des infirmières coordinatrices spécialisées. Ces soins sont délivrés dans un environnement de sécurité et de qualité optimal et prend en compte toutes les dimensions psychologiques, sociales et culturelles des malades et de leurs proches, grâce à une équipe complète, présente en permanence ou à une équipe mobile de soins palliatifs. Autre mesure grantissant la continuité des soins : l’information rapide des médecins de ville par messagerie web sécurisée ou carte CPS et la disponibilité constante des spécialistes joignables en cas d’urgence.

Accès précoce aux innovations thérapeutiques
Au-delà de soins standards de haute qualité, ce service universitaire, dédié aussi à la formation et à la recherche, propose aux malades atteints de cancer un accès précoce aux innovations thérapeutiques : nouvelles molécules, nouvelles stratégies, techniques innovantes de palliation des symptômes, etc. Les équipes développent les essais de recherche clinique et s’appuient sur une collaboration avec tous les spécialistes (endoscopies, radiologie, chirurgie) et le plateau technique complet (imageries standard, TEP scan nouvelle génération, radiothérapie, tomothérapie) disponibles à l’hôpital Nord.

La recherche au coeur de l’activité clinique
Enfin, ce service est directement lié aux laboratoires, notamment le laboratoire de transfert d’oncologie biologique de l’AP-HM où sont réalisées, d’une part, en routine, les analyses de biologie moléculaire permettant l’individualisation des stratégies thérapeutiques oncologiques, et d’autre part, la mise en place des outils de demain (recherche de cellules tumorales circulantes, mise au point de nouveaux bio-marqueurs) en collaboration avec de nombreuses équipes de recherche (INSERM notamment).
Les Marseillais, mais aussi plus largement les malades de la région et leurs médecins, peuvent ainsi trouver, dans le service d’oncologie multidisciplinaire et innovations thérapeutiques, un lieu performant et humain, résolument ouvert sur la ville, pour faire face au cancer.

Coordonnées du service
Tel. 04 91 96 59 01 – 03 – href= »mailto:oncologie&innovations@ap-hm.fr »
Pr Fabrice Barlesi
04 91 96 59 27
fabrice.barlesi@ap-hm.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.