Cancérologie : Une communauté d’établissements au service des patients

Les Hospices Civils de Lyon et le Centre Léon Bérard ont signé, en présence de Bernard Kouchner, une convention renforçant leurs relations en cancérologie. Cet accord, une première entre un centre privé de lutte contre le cancer et un CHU, donne naissance à une communauté d'établissement de santé "Lyon Cancérologie universitaire".

Le cancer est la deuxième cause de mortalité en France
Les données épidémiologiques font apparaître une augmentation de 40% des nouveau cancers et 15% de mortalité. L’alliance des Hospices Civils de Lyon (HCL) et du Centre Léon Bérard (CLB) traduit une volonté d’adaptation aux besoins de la population et d’amélioration de la qualité de leurs prestations.

La coopération entre les deux établissements dans le domaine de la cancérologie est effective depuis plusieurs années. Chacun des deux établissements possède une spécificité permettant de prendre en charge les patients de façon transversale selon le traitement ou le type d’examen à réaliser.

De nombreux praticiens des Hospices Civils de Lyon et du Centre Léon Bérard ont une activité sur les deux sites. Ainsi au moins 19 praticiens du CLB donnent des avis, assurent des vacations aux sein des HCL. Il en va de même pour 13 praticiens HCL.

« Lyon Cancérologie universitaire » permettra de développer une coopération accrue au niveau des soins, des équipements, de l’enseignement et de la recherche.

Concrètement une plate-forme biologique d’oncogénétique commune aux deux établissements permettra l’étude des prédispositions héréditaires du cancer du colon et du cancer du sein.

Une caméra de tomographie d’émission à positons destinée à traiter les tumeurs sera installée au Centre Hospitalier Lyon Sud et sera évaluée conjointement par les équipes des HCL et du CLB.

Enfin le projet de création d’un Institut Hématologie et Oncologie Pédiatrique offrira en 2005 une prise en charge unique pour les enfants atteints de cancer.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.