Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Cancers digestifs : Poitiers adopte la PIPAC, la chimiothérapie vaporisée

CHU de Poitiers - vendredi 25 mai 2018. 1523 vu(s)

La chimiothérapie par PIPAC mise en place au CHU de Poitiers limite les effets secondaires et améliore la qualité de vie des patients (crédit photo CHU de Poitiers)

Le service de chirurgie viscérale du CHU de Poitiers propose un nouveau mode d’administration de chimiothérapie aux personnes atteintes de tumeurs cancéreuses du péritoine à un stade avancé: la PIPAC (chimiothérapie intrapéritonéale pressurisée par aérosols). Un procédé qui permet de stabiliser la maladie et d’améliorer la qualité de vie des patients.

«Cette technique novatrice consiste à administrer les produits de chimiothérapie sous cœlioscopie directement dans le ventre du patient sous forme d’aérosol sous pression, explique Dr Thomas Courvoisier, chirurgien viscéral qui l'a instaurée au CHU il y a près d'un an. Une buse de nébulisation reliée à un injecteur haute pression diffuse la chimiothérapie dans tout l’abdomen, puis le produit est laissé pendant une demi-heure dans le corps du patient avant d’être aspiré.»

Ce traitement, qui permet aux produits de pénétrer en profondeur dans les tissus, s’intercale entre deux chimiothérapies classiques. Inventé en Allemagne, en 2011, par le Pr Marc-André Reymond, ce mode de chimiothérapie est utilisé depuis un an et demi en France.

L'intervention débute par une coelioscopie (crédit photo CHU de Poitiers)

Un protocole spécifique et un travail d'équipe

Des biopsies sont réalisées tout au long du traitement pour constater l’évolution de la maladie. Et les premiers résultats sont prometteurs avec 80% d’efficacité sur les nodules cancéreux. Les effets secondaires sont également moins importants que lors de l’administration d’une chimiothérapie en intraveineuse. 

La PIPAC, de par sa spécificité et sa technicité, exige une étroite collaboration de l'ensemble des équipes impliquées. Le Dr Courvoisier,  a rédigé à cet effet un protocole d’utilisation propre au CHU de Poitiers en collaboration avec le Dr Soazig Rapinel, cheffe du service de médecine du travail. 

La chimiothérapie est injectée sous forme d’aérosol pressurisé dans l’abdomen. Le produit est laissé une demi-heure dans le corps du patient avant d’être aspiré (crédit photo CHU de Poitiers)

Le recrutement des patients pouvant bénéficier de cette technique se fait en partenariat avec les oncologues du CHU et libéraux lors de réunions pluridisciplinaires hebdomadaires. «Pour l’instant, ce traitement est utilisé dans un cadre palliatif, indique le Dr Courvoisier, mais nous allons également participer à une étude nationale évaluant cette technique dans un cadre curatif.»


Catégorie : CHU de Poitiers, Innovation, Cancer, Hépato - Gastro - Entérologie, Chirurgie - Chirurgie ambulatoire, Newsletter 940 - 29/05/2018

Pour plus d’information : CHU de Poitiers


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 18 novembre : journée nationale de l'épilepsie
  • 19 novembre : journée mondiale contre la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • 20 novembre : journée mondiale de l'enfance, journée internationale des droits de l'enfant
  • 20 novembre - 28 novembre : semaine européenne de la réduction des déchets
  • 21 novembre : journée nationale de la trisomie 21
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  17-11-2018