Canicule : les 7 mesures du CHU de Dijon Bourgogne

Climatiseurs, brumisateurs, personnels supplémentaires, menus adaptés... Pour faire face à la vague de chaleur exceptionnelle, le CHU Dijon Bourgogne présente les mesures déployées dans ses unités afin d'assurer le confort de tous les patients et plus particulièrement des personnes fragiles.
Climatiseurs, brumisateurs, personnels supplémentaires, menus adaptés… Pour faire face à la vague de chaleur exceptionnelle, le CHU Dijon Bourgogne présente les mesures déployées dans ses unités afin d’assurer le confort de tous les patients et plus particulièrement des personnes fragiles.

Risques liés à la canicule, les mesures adoptées par le CHU Dijon Bourgogne 

– acquisition massive de brumisateurs, lesquels seront mis à la disposition des patients et du personnel au sein des services de soins et auprès des points d’accueil 
– déploiement de climatiseurs mobiles sur l’ensemble des services d’urgences (adultes, pédiatriques, gynécologiques) 
– Utilisation de salles réfrigérées pour les solutés, le linge et les boissons.  
Par ailleurs, le CHU complète ce dispositif en développant les moyens auprès des personnes les plus fragiles : 
– au quotidien, ouverture de toutes les fenêtres à partir de 22h et arrosage des différentes terrasses lorsque celle-ci s’y prêtent 
– installation de films plastiques réfléchissant sur les fenêtres des façades ne disposant pas de store 
– présence de personnels supplémentaires au sein du pôle Personnes Âgées, afin de s’assurer de la bonne hydratation des patients et résidents 
– développement de menus adaptés par les équipes de la Cuisine Centrale 
– achat de climatiseurs et ventilateurs supplémentaires qui seront répartis en fonction de ceux déjà présents dans les locaux. Une cellule de crise se réunira tous les jours pour faire le point sur le dispositif et les difficultés rencontrées.  
Ces dispositions exceptionnelles, prises dans la continuité du Plan National Canicule 2015, ont été déployées à compter du 29 juin et courront durant la vague de chaleur. 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.