Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Cardio : une prothèse en alternative aux anticoagulants pour prévenir les AVC

CHU Saint-Etienne - jeudi 30 juillet 2015. 3745 vu(s)

Une prothèse pour obturer l’auricule gauche - CHU de Saint-Etienne

Une prothèse pour obturer l’auricule gauche - CHU de Saint-Etienne

Après le pacemaker miniature, la cardiologie stéphanoise est à nouveau à la pointe du progrès avec une nouvelle prothèse, alternative aux anticoagulants, implantée en prévention des AVC, sur des patients à haute risque souffrant de fibrillation atriale (arythmie cardiaque).

Trouble fréquent du rythme cardiaque, la fibrillation auriculaire peut être responsable d’accidents vasculaires cérébraux dus à la migration d’un caillot de sang formé dans le cœur vers le cerveau. Un score de risque est établi pour chaque personne afin de prévenir tout risque d’accident cérébral. Deux types d'anticoagulants sont alors prescrits mais leur prise n'est pas dénuée de risque notamment hémorragique. En fonction de leurs antécédents médicaux, certains patients ne seront pas éligibles à ce traitement. Pour les traiter, les équipes ont étudier comment empêcher la formation d'un caillot. Constatant que celui-ci se forme généralement dans une zone très limitée de l’oreillette gauche, l’auricule gauche, les équipes ont mis au point un dispositif obturant l’auricule gauche. Pour les personnes à haut risque ne pouvant être traitées par anticoagulant, cette prothèse représente un progrès thérapeutique considérable. Les études cliniques ont démontré l’efficacité du dispositif sur la prévention des accidents vasculaires cérébraux et la réduction de la mortalité chez ces patients à haut risque. 

La pose de la prothèse est réalisée sous anesthésie générale par voie veineuse fémorale. Les deux premières ont été implantées par le Pr Antoine Da Costa et le Dr Cécile Roméyer-Bouchard, rythmologues au CHU de Saint Etienne dans le service de Cardiologie du Pr Karl Isaaz en juin 2015. Le premier patient, âgé de 68 ans, présentait un accident hémorragique cérébral aux anticoagulants. La deuxième patiente, âgée de 77 ans, présentait des accidents hémorragiques digestifs récidivants empêchant l’utilisation des anticoagulants. Le dispositif a été implanté avec succès dans les deux cas alors qu’il n’y avait plus d’alternative thérapeutique.


Catégorie : CHU Saint-Etienne, Cardiologie - Pneumologie, High tech, Newsletter 796 - 1/09/2015

Pour plus d’information : CHU Saint-Etienne


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 1 octobre : journée Internationale pour les personnes âgées
  • 1 octobre - 30 octobre : Octobre rose, mois de mobilisation pour inciter les femmes à participer au dépistage cancer sein
  • 2 octobre - 10 octobre : semaine nationale rein
  • 2 octobre : journée nationale contre les méningites
  • 2 octobre : journée internationale de la non-violence
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  30-09-2020