Cardiologie : le Prix PAUL MILLIEZ 2019 décerné au Pr Bernard Chamontin (CHU de Toulouse)

Le prix PAUL MILLIEZ couronne une carrière exceptionnelle, celle du Pr Chamontin cardiologue et interniste au sein du Pole Cardiovasculaire et Métabolique du CHU de Toulouse. Le prix lui a été remis par le Pr K. Tsioufis, président de l’European Society of Hypertension (ESH), le Pr S.Laurent Past président, et le Pr M.Azizi représentant de la Société Française d’HyperTension Artérielle (SFHTA), lors de la cérémonie des «Awards» au cours du 29e congrès annuel de l’ESH qui s’est tenue à Milan en juin dernier.
Le prix PAUL MILLIEZ couronne une carrière exceptionnelle, celle du Pr Chamontin cardiologue et interniste au sein du Pole Cardiovasculaire et Métabolique du CHU de Toulouse. Le prix lui a été remis par le Pr K. Tsioufis, président de l’European Society of Hypertension (ESH), le Pr S.Laurent Past président, et le Pr M.Azizi représentant de la Société Française d’HyperTension Artérielle (SFHTA), lors de la cérémonie des «Awards» au cours du 29e congrès annuel de l’ESH qui s’est tenu à Milan du 21 au 24 juin.  
Cette distinction est le témoignage de reconnaissance de la communauté médicale pour la grande contribution personnelle aux connaissances scientifiques sur l’hypertension artérielle mais aussi pour les actions visant à faire exister  «l’hypertension française» dans la communauté internationale. Des propositions de candidature sont soumises par un Comité de Sélection composé des membres du Conseil d’administration ayant eu eux-mêmes le Prix Paul Milliez, du président et du vice-président de la SFHTA. Le Conseil d’Administration nomine le lauréat parmi ces propositions par procédure de vote. 
Le Pr Bernard Chamontin est :
 – Professeur des Universités – Praticien Hospitalier Faculté de Médecine Rangueil, Université Paul Sabatier Toulouse Chef de service de Médecine Interne et Hypertension Artérielle, 1996-2016 
– ESH Hypertension Excellence Center, Centre d’Excellence Européen d’HTA 
– Ancien Président de la Société Française d’Hypertension Artérielle, 2005-2006 
– Cardiologue et interniste au sein du Pole Cardiovasculaire et Métabolique, CHU de Toulouse, Hôpital Rangueil, France  

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.